— FIGHT, BITCHES!

L'Académie Barychnikov. L'école d'art la plus réputée des États-Unis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Au moins j'ai été aimé et tout le monde devrait avoir la chance d'être aimer au moins une fois dans sa vie" - Kayla Eileen Carter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kayla E. Carter

avatar

♦ MESSAGES : 75

MessageSujet: "Au moins j'ai été aimé et tout le monde devrait avoir la chance d'être aimer au moins une fois dans sa vie" - Kayla Eileen Carter   Dim 30 Jan - 6:18



(c) Shiya

Kayla Eileen
CARTER

8 Juin 1990 ♦ Stylisme ♦ Aisé

Me, myself and I.




«Pick me, choose me, love me.»
    Katherine et Andrew Carter s'étaient rencontrés quatre ans auparavant, et cela avait été le coup de foudre entre eux. Rapidement, des projets communs se construisirent entre eux, à tels points qu'ils emmenagèrent ensemble. Puis par un beau jour d'octobre, Katherine annonça à son fiancé qu'elle attendait un enfant de lui.
    Quelques mois plus tard naquit une belle petite fille à Paris, lieu de résidence des fiancés Carter.
    Deux ans plus tard, Katherine attendit un autre enfant, qui naquit dans la capitale française, lieu de naissance de Katherine. Les parents décidèrent de l'appeler Kayla, comme la grand mère d'Andrew.
    Puis quelques mois après, les parents de la petite Kayla décidèrent de partir vivre aux Etats-Unis, à Los Angeles afin de se marier auprès de la famille Carter, et d'élever Kayla et sa grande soeur loin de la panique médiatique qui régnait en France. La famille de Katherine était sous les feux des projecteurs après que le père de cette dernière - ministre au gouvernement français - n'est dévoilé l'existence d'une fille cachée, née d'une liaison qu'il aurait eu quinze ans auparavant.

    Katherine, Andrew et leur deux enfants vinrent donc vivre à Los Angeles, où Andrew exerça le métier d'avocat, et Katherine le métier de rédactrice en chef d'un magazine de mode.




«Votre façon de mener le jeu,
Ne dépend que de vous.»
    Les choses commencèrent à se gâter pour Kayla vers l'âge de douze ans. Jalouse de sa soeur, elle avait l'impression que cette dernière avait toute l'attention de ses parents.
    De ce fait, tous les moyens étaient bons pour elle pour obtenir un peu d'attention de ses parents. Et c'est bien là où ses problèmes commencèrent.
    Elle se mit à fumer, à traîner avec de mauvaises fréquentations, sans pour autant se droguer. C'était quelque chose qu'elle voulait absolument éviter depuis qu'elle avait vu petite voir quelqu'un faire une overdose, et elle s'était toujours tenu à ce qu'elle avait dit.
    Cette période rebelle lui dira jusqu'à l'âge de quatorze ans, âge où sa vie bascula.
    Alors qu'elle venait de fêter ses quatorze ans une semaine auparavant, Kayla s'était battu avec une de ces pimbêches qu'elle ne supportait pas. Le principal du college avait donc appelé les parents de Kayla et ceux ci avaient du se déplacer.
    Andrew n'avait pas vu la voiture griller le feu rouge. Il se disputait avec sa femme au sujet de leur fille et de son comportement qui devait cesser. Il n'avait pas compris pourquoi les yeux de sa femme s'étaient agrandis de cette manière et pourquoi elle s'était mise à crier de cette manière. C'est quand la voiture folle avait heurté la sienne qu'il comprit. Il n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit, il put seulement lancé un regard à sa femme, lui faisant comprendre qu'il l'aimait plus que tout.
    Les deux parents furent tués sur le coup, et les deux soeurs furent confier aux services sociaux.




« Elle est comme une accidentée de la route,
Tout le monde ralenti pour voir l'ampleur des dégâts. »
    Les deux soeurs après avoir passé quelques jours en famille d'accueil, furent recueillies par leur grands parents paternels qui habitaient Santa Monica et qui décidèrent de venir vivre dans la maison de leur enfants pour ne pas trop troubler leur petite fille.
    Pourtant, Kayla tomba bien vite en dépression, culpabilisant pour la mort de ses parents. Bien sur, ce n'était pas sa faute si un chauffard ivre en plein milieux d'après midi, avait percuté la voiture de ses parents. Mais elle ne pouvait s'empêcher de penser que si elle ne s'était pas battue avec l'autre garce, ses parents n'auraient pas eu à prendre la voiture.
    De surcroit, du statut de fille rebelle, elle était passée à la fille que l'on prends en pitié et que l'on ne punit plus. Ses grands parents s'inquiètant, ils décidèrent d'envoyer leur petite fille en France, chez ses autres grands parents, le temps de se retrouver, et d'aller mieux.
    Elle y passa un an, une année durant laquelle elle découvrit l'amour, son premier grand amour, une année durant laquelle elle reprit goût à la vie, où elle retrouva la joie de vivre, et oublia petit à petit sa culpabilité.
    Mais Los Angeles et sa soeur lui manquaient, et bien que ce fut un choix dur, elle repartit aux Etats-Unis.



«Le temps file, le temps n’attend personne. Le temps guérit toutes les blessures. Tous autant que nous sommes nous voulons plus de temps. Du temps pour se relever, du temps pour grandir, du temps pour lâcher prise. Du temps. »
    Son retour à Los Angeles sonna le rapprochement entre les deux soeurs. Elles si distantes auparavant, même après la disparition de leur parents, se trouvaient maintenant être les meilleures amies du monde à tout se confier, à faire la plupart des choses ensembles, en somme, à agir comme de vraies soeurs.
    Leur grand parents furent bien contents de voir enfin leur petites filles heureuses. Après les derniers mois qu'elles avaient passé, c'était la meilleure chose qui pouvait leur arriver.
    L'une comme l'autre pouvaient aussi être heureuse car elles trouvèrent l'amour. Les quatre se voyaient régulièrement ensemble et s'entendaient super bien, jusqu'au jour où le copain de Kayla se mit à la tromper. Elle le largua et se rapprocha énormément du copain de sa soeur qu'elle considéra petit à petit comme son grand frère. Le seul bémol, sa soeur et son copain finirent par se séparer. Kayla cacha à sa soeur le fait qu'elle voyait toujours son ex petit ami, de peur d'entrer en conflit avec elle.



«Les responsabilités, ça craint vraiment. Malheureusement, une fois que vous avez passé l'âge des appareils dentaires, les responsabilités ne vous quittent jamais. Vous ne pouvez pas les éviter. Soit on nous met face à nos responsabilités, soit on en subit les conséquences. Mais, être adulte, ça a aussi ses avantages : les chaussures, le sexe, pas de parents qui vous disent quoi faire... C'est vraiment génial.»
    A l'âge de dix sept ans, Kayla se mit en tête d'intégrer la célèbre école de Barychnicov. Elle avait vu sa soeur y rentrer et à l'âge de 19ans et elle s'y épanouissait comme jamais.
    Kayla elle, rêvait de rentrer dans cette école en section stylisme... Depuis toujours, elle aimait choisir avec soin ses vêtements, donnait des conseils aux gens pour s'habiller, pour tel ou tel accessoire.. C'était ce qu'elle aimait par dessus tout. Elle désirait plus tard créer ses propres vêtements ou se spécialiser dans un domaine tel Vera Wang.
    Le jour où elle reçut sa lettre d'admission à l'académie, Kayla et sa soeur sortirent faire la fête comme des folles et envisagèrent tout ce qui allait se passer pour elles à l'académie.


Self-centered.




«Il y a autre chose dans la vie que le sexe, le vin et la bouffe, mais pas tant que ça.»
Kayla est une fêtarde de première. Bien qu'elle ait arrêté la cigarette après la mort de ses parents, Kayla resta une fêtarde invétérée. Sortir, draguer les mecs, se souler, elle adore ça. Elle a juste eu la chance de ne jamais franchir la ligne, et ne couche jamais avec le premier venu... Elle est fêtarde mais a ses principes!


«Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où l'on peut avoir un bon steack.»
La gourmandise est un vilain défaut, qu'on se le dise, mais Kayla n'en a que faire. Elle sait qu'elle peut manger autant qu'elle veut, elle ne prendra pas un gramme. Alors autant en profiter, quitte à faire jalouser les autres.


« L'humour est un déguisement sous lequel l'émotion peut affronter le monde extérieur.»
Kayla adore taquiner les autres. Elle aime faire des blagues ce qui fait d'elle une fille que les gens qualifient de marrante. Au départ, c'était simplement pour éviter de montrer aux gens à quel point elle était malheureuse, mais au fil du temps, elle s'est rendue compte que faire rire les gens avait quelque chose de gratifiant.


«La gentillesse, c'est la résonance la plus profonde, la vie de deux êtres qui ont le courage de s'aimer.»
Lorsque l'on parle de Kayla, on pense souvent à sa gentillesse et à son écoute. En effet, elle est toujours là pour ses amis. Elle a vu à quel point cela pouvait faire des merveilles d'avoir des amis lorsqu'elle a perdu ses parents, et elle sait qu'elle doit tout faire pour ses quelques amis.


«La colère, ça fait vivre. Quand t'es plus en colère, t'es foutu.»
Bien que sa période rebelle se soit terminée avec la mort de ses parents, Kayla a conservé cette part d'elle, ainsi qu'un côté colérique et impulsif. Mieux vaut ne pas l'embêter lorsqu'elle est de mauvais poil, ou tout simplement la contrarier si vous ne voulez pas vous attirer les foudres de Kayla.
Second personnality.


    PSEUDO : LittleSum'- Fanny
    ÂGE : 19ans
    PRÉSENCE :Ca dépend mais presque tous le sjours
    COMMENT T'ES ARRIVÉ(E) ICI : Ca fait plus de deux ans que je suis dessus (a)
    CÉLÉBRITÉ : Ashley Benson ♥
    AUTRE : J'ai enfin fait mon choiiiiiiiiiiiiiiix




Dernière édition par Kayla E. Carter le Dim 30 Jan - 18:25, édité 43 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri Portman

avatar

♦ MESSAGES : 492

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: "Au moins j'ai été aimé et tout le monde devrait avoir la chance d'être aimer au moins une fois dans sa vie" - Kayla Eileen Carter   Dim 30 Jan - 7:21

Re bienvenue à toi Fan' très bon choix d'avatar et n'oublie pas notre lien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emelia Dashwood

avatar

♦ MESSAGES : 153

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: "Au moins j'ai été aimé et tout le monde devrait avoir la chance d'être aimer au moins une fois dans sa vie" - Kayla Eileen Carter   Dim 30 Jan - 8:36

Haaan elle est magnifique :) et j'adore les prénoms que t'as prix !
Très bon choix pour tout Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla E. Carter

avatar

♦ MESSAGES : 75

MessageSujet: Re: "Au moins j'ai été aimé et tout le monde devrait avoir la chance d'être aimer au moins une fois dans sa vie" - Kayla Eileen Carter   Dim 30 Jan - 10:19

Merci beaucoup les filles Very Happy
Fad t'inquiètes j'ai pas oublié notre lien Wink
et Emelia, j'ai pensé à un truc pour notre lien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla E. Carter

avatar

♦ MESSAGES : 75

MessageSujet: Re: "Au moins j'ai été aimé et tout le monde devrait avoir la chance d'être aimer au moins une fois dans sa vie" - Kayla Eileen Carter   Dim 30 Jan - 18:26

DP:
je pense avoir fini guys Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willow V. Haynes
» Music is my everything // ADMIN.
avatar

♦ MESSAGES : 179

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: "Au moins j'ai été aimé et tout le monde devrait avoir la chance d'être aimer au moins une fois dans sa vie" - Kayla Eileen Carter   Dim 30 Jan - 18:32

Parfait =) Tu es validée !

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•
"so keep your head high, keep your chin up, and most
importantly, keep smiling because life's a beautiful thing
and there's so much to smile about" -marilyn monroe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pixiie-dust.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Au moins j'ai été aimé et tout le monde devrait avoir la chance d'être aimer au moins une fois dans sa vie" - Kayla Eileen Carter   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Au moins j'ai été aimé et tout le monde devrait avoir la chance d'être aimer au moins une fois dans sa vie" - Kayla Eileen Carter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
— FIGHT, BITCHES! :: The Beginning... :: 
Dude, who are you?
 :: PrésentationsValidées.
-