— FIGHT, BITCHES!

L'Académie Barychnikov. L'école d'art la plus réputée des États-Unis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 AeCha Park ● Whatever happens, do the dance !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: AeCha Park ● Whatever happens, do the dance !    Sam 29 Jan - 20:59



(c) enchanted.

Ae Cha
Park

6 novembre 1990 à Séoul en Corée du Sud ♦ Danseuse ♦ Aisée

Me, myself and I.



Deux ans après la naissance de sa grande soeur et trois ans après celle de son frère, AeCha est venue au monde dans un hôpital de Séoul. Elle a eu la chance de grandir dans une famille aisée, qui donnait tout à leurs enfants. Donner une bonne éducation à leurs enfants était la priorité de la famille Park. Heureusement pour eux, leurs deux premiers enfants étaient doués à l'école. AeCha, quant à elle, avait plus de difficulté à réussir, mais elle se débrouillait toujours pour avoir de bonnes notes en travaillant très fort. De toute façon, ses parents l'obligeaient à rester à la maison à tous les soirs pour étudier et faire ses devoirs. AeCha ne s'en ai jamais plaint puisqu'elle savait que si elle avait des bonnes notes, elle allait ensuite pouvoir demander n'importe quoi à ses parents et qu'ils accepteraient. «Omma, j'ai eu une bonne note! Regarde!» Elle répondait : «C'est très bien, ma chérie!» et AeCha enchaînait : «J'aurais besoin d'un nouveau sac à main...» la réponse était toujours oui. C'était si facile de les convaincre et ses parents aimaient tellement leurs enfants qu'ils ne leur disait non que très rarement. Comme la fois où son grand frère avait demandé un bébé tigre comme cadeau de fête quand il avait 7 ans. Son frère avait fait des études en droit, sa grande soeur aussi, tout comme leurs parents, mais AeCha n'en avait pas envie. Elle avait toujours eu un talent pour la danse et suivait des cours depuis son plus jeune âge. Elle avait aussi appris l'anglais à partir de ses 8 ans, elle était donc parfaitement bilingue même si les anglophones pouvaient entendre un accent dans sa voix lorsqu'elle parlait en anglais. À ses 16 ans, elle prit un grande décision : elle voulait aller étudier aux États-Unis. «Qu'est-ce qui ne va pas avec les écoles coréennes?!» ont demandé ses parents. Les convaincre fut difficile. L'idée de se séparer de leur fille ne plaisait guère à ses parents qui préféraient qu'il reste une famille unie. Le premier argument d'AeCha fut que son grand frère n'était plus non plus à la maison parce qu'il faisait son service millitaire et que sa grande soeur avait un appartement près de son université et qu'elle ne vivait plus à la maison. La pauvre Aecha se sentait seule à la maison puisque ses parents travaillaient toujours très tard. Le contre-argument de son père fut de lui acheter un chien pour qu'elle se sente moins seule. Finalement, elle réussi à les convaincre en leur disant qu'elle voulait voyager et découvrir une autre culture et qu'elle pourrait perfectionner son anglais. De plus, elle avait trouvé une bonne école à New York où elle pourrait aller. Elle voulait y faire des études d'architecture. Ses parents finirent par accepter quand AeCha leur fit une crise de larme. Elle passa 3 ans à New York, donc jusqu'à ce qu'elle eut 19 ans. Elle avait fait un an à Cambridge en Architecture, mais elle ne savait plus ce qu'elle voulait faire de sa vie. Elle continuait à prendre des cours de danse en parallèle et ne cessait de s'améliorer. Elle pensait de plus en plus à changer d'université et à s'inscrire à Julliard. C'était une excellente école dans laquelle elle pourrait étudier la danse. Un soir, alors qu'elle surfait sur le net à la recherche d'un programme de danse, elle fit la découverte du l'Académie Barychnikov. Elle regarda quelques photos sur le site web et découvrit Los Angeles. AeCha n'était jamais allé en Californie. En fait, elle avait rarement quitté l'État de New York. Elle était allé à Boston un fois avec des amis et était descendue à Virginia Beach pour deux semaines pendant les vacances d'été un an auparavant, mais sa découverte des États-Unis se résumait à cela. La Californie l'attirait vraiment. Elle appela ses parents qui ne furent pas vraiment réjouis de la voir abandonner des études qu'ils payaient depuis trois ans. Encore une fois, AeCha réussit à les convaincre. Elle termina son année d'étude d'architecture à contre-coeur (c'était la condition de ses parents) puis elle déménagea en Californie. Elle avait été accepté à l'Académie Barychnikov : la lettre de référence de sa professeurs de danse à New York avait dû aider sa cause. Elle se trouva un joli petit appartement dans le West Hollywood. Bien sur, il était payé par ses parents puis elle commença ses études de danse. Elle adorait déjà la Californie et savait qu'elle allait bien s'y plaire.

Self-centered.



L'éducation d'Aecha a eu sur elle de bons et de mauvais côté. Recevoir autant d'amour de ses parents a fait d'elle une personne affectueuse, souriante et positive. Elle a confiance en elle et sait qu'elle peut réussir tout ce qu'elle entreprend. Par contre, cela a aussi un mauvais côté puisqu'elle déteste se faire dire non. Ça n'est pas souvent arriver avec ses parents, mais dans ses relations avec les autres personnes de son âge, cela peut arriver. Se faire dire non par un garçon qui ne veut pas d'elle, se faire dire non quand une amie ne veut pas lui prêter une paire de soulier, etc... Elle essaye de plus en plus de contrôler ses émotions, mais au début les crises n'étaient pas rare dans ces situations. Encore aujourd'hui, elle a du mal à ne pas se mettre à hurler. C'est son côté enfant-gâté. Elle fera les yeux doux pour obtenir tout ce qu'elle veut. Elle reste une bonne amie qui est toujours là pour vous écouter et vous donner des conseils. Quand elle considère quelqu'un comme son ami, elle sera très loyale et aura toujours beaucoup de respect envers vous. Par contre, elle peut devenir mesquine et très désagréable quand elle n'aime pas quelqu'un. De plus, AeCha a appris à cuisiner en habitant toute seule et que ce soit de la nourriture américaine ou coréenne elle le cuisinera à merveille. Elle adore cuisine et pourrait utiliser la bonne nourriture comme façon de vous convaincre de lui donner quelque chose ou seulement pour que vous l'aimiez encore plus. Elle voudra avoir accès à votre amitié en passant d'abord par votre estomac. Ça fonctionne souvent avec les garçons. Bref, AeCha peut sembler pourrie gâtée à première vue, mais elle devient une très bonne amie lorsque vous apprenez à la connaître...

Second personnality.


    PSEUDO : wordstorm
    ÂGE : 18 ans.
    PRÉSENCE : 7 jours sur 7.
    COMMENT T'ES ARRIVÉ(E) ICI : j'en suis la fondatrice (willow)
    CÉLÉBRITÉ : Goo Hara
    AUTRE :




Dernière édition par AeCha Park le Sam 29 Jan - 22:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jacen K. White
» He is your kind. // ADMIN.
avatar

♦ MESSAGES : 122

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: AeCha Park ● Whatever happens, do the dance !    Sam 29 Jan - 21:05

MIAMMMMM <3

Welcome bitchie.

I love your avatar & you need to have a link


(Je suis bonne actrice hein? Je dis ça parce qu'on a déjà notre lien et je sais qui tu es et tu es dans la cuisine et moi dans le salon MOUAHAHAHAHAHA Twisted Evil )

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•

EVERYDAY LIVE YOUR LIFE LIKE YOU'RE GONNA DIE NOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: AeCha Park ● Whatever happens, do the dance !    Sam 29 Jan - 21:49

J'ai déjà hâte à nos futurs topics Sauf qu'il faudrait que tu répondes à ceux que tu as déjà en cours !! Wink
Bon, je m'y remets. J'ai presque fini.

EDIT ; voilà. Je m'auto-valide parce que je suis cool comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AeCha Park ● Whatever happens, do the dance !    

Revenir en haut Aller en bas
 

AeCha Park ● Whatever happens, do the dance !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
— FIGHT, BITCHES! :: The Beginning... :: 
Dude, who are you?
 :: PrésentationsValidées.
-