— FIGHT, BITCHES!

L'Académie Barychnikov. L'école d'art la plus réputée des États-Unis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 in the middle of nohere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elisabeth R. Damn
    SingStar ♥

avatar

♦ MESSAGES : 666

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: in the middle of nohere   Dim 3 Oct - 22:13

    Elisabeth était en train de prendre son petit déjeuné avec Victoria assise devant la télévision. Un bol de Lucky Charm avec un jus d’orange. Certaine personne aurait pu trouver se déjeuné quelqu’un peu enfant, mais c’était pratiquement les seules céréales qu’Eli aimait. Elles écoutaient une mauvaise émission dont elle ignorait complètement le nom et selon les expressions de Victoria, sa colocataire n’appréciait pas plus le visionnement. Elisabeth n’avait complètement rien de prévu aujourd’hui et elle trouvait cela plutôt ennuyant. Elle prit donc l’initiative de demander à la blondinette ses plans pour la journée. Deux jeunes filles avec une journée de libre comme celle-ci était complètement inconcevable et les deux demoiselles semblaient d’accord sur se point. Elle réfléchir durant un instant et elles optèrent finalement pour aller visité le nouveau petit centre d’attraction qui se situait quelque part un peu plus loin dans Santa Monica. Une fois leur truc ramassé, elles se séparèrent dans le haut des escaliers pour aller se préparer. Elisabeth prit une petite douche rapidement sans se laver les cheveux, car elle l’avait fait hier matin. Elle en sorti enroulée d’une serviette de bain et traversa le couloir qui la séparait de sa chambre à coucher. Elle enfila des sous-vêtements et une petite paire de short rouge. Elle mit une v-neck blanc rayé gris et un collier long. Elle se passa un coup de brosse dans les cheveux et les laissa onduler naturellement. Une ligne d’eyeliner et un petit peu de mascara. Elisabeth se parfuma et était finalement prête en une dizaine de minutes. Elle prit son sac à main rouge dans lequel elle mit son portefeuille, des lunettes de soleil, son baume à lèvre, son ipod et son cellulaire avant de descendre au rez-de-chaussée. Elle feuilleta un magasine qui trainait sans vraiment le lire, trouvant tout simplement ridicule tout se que l’on pouvait inventer sur les célébrités avant que Victoria ne la rejoigne finalement.

    Les deux jeunes filles descendirent les deux étages qui les séparaient de la voiture de la blondinette et saluèrent Gorge au passage. Elisabeth souria lorsqu’elle aperçu la coccinelle rouge de Victoria stationner dans le parking de leur immeuble. C’était plutôt mignon comme voiture et Eli trouvait que cela allait parfaitement avec la petite Victoria. Elle prit place au côté passager.

      ELISABETH :Je choisi la musique. Ca te va?


    Dit-elle en riant, avant de brancher après l’approbation de Victoria son ipod à la prise. Elle passa en revue quelque chanson alors que Victoria s’engageait sur la route et opta finalement pour Grenade de Bruno Mars. Elle monta le volume et les deux jeunes filles étaient finalement partie. Cela faisait maintenant quelque minutes qu’elles avançaient, riaient, chantaient et s’amusaient finalement lorsqu’Elisabeth regarda par la fenêtre elle remarqua qu’elles n’étaient plus du tout en ville, car elles étaient entouré de bois. Elle se dit pourtant que Victoria devait s’avoir ou est-ce qu’elles allaient. Après une trentaine de minutes, il n’y avait toujours aucun signe de parc d’attraction ou d’une civilisation quelconque et le clignotant à essence vira au rouge.

      ELISABETH : Victoria… Non que je doute de tes talents en orientation ou des miens, mais est-ce que tu as la moindre idée de où est-ce que nous sommes?



Dernière édition par Elisabeth R. Damn le Mer 10 Nov - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Williams
    Perfect Angel // ADMIN.

avatar

♦ MESSAGES : 676

MessageSujet: Re: in the middle of nohere   Mar 9 Nov - 23:49

En cette belle journée, Victoria se réveilla sans même un son qu'elle entendait dans la maison et seule, pour ne pas dire avec son cadran. Elle était contente d'être libre comme l'aire aujourd'hui, car ça faisait un bon bout de temps. Elle descendit les escaliers et vit Elisabeth qui était déjà levé. Elle avait l'habitude de la voir levé avant elle, car Victoria se levait toujours tard. Alors qu'elle était assise sur le divan en train de déjeuner, Victoria fit la même chose qu'elle en s'asseyant devant la télévision. Elle non plus n'aimait pas particulièrement cette émission, mais le matin à cette heure, il n'y avait pas grand chose, et mise à part les nouvelles, qui était dix fois plus plate, il n'y avait vraiment rien d'autre. Elisabeth lui demanda alors qu'est-ce qu'elle avait de prévu aujourd'hui, le sourire aux lèvres, elle lui répondit qu'elle ne faisait rien de la journée et qu'elle comptait bien oublier tous les devoirs et tout ce qui pouvait bien entourer l'école. Elisabeth lui offrit alors d'aller faire un tour au nouveau parc d'attraction. Elle ne refusa pas l'invitation et fut même contente qu'elle le lui offre, parce que c'était une super belle journée pour ça, surtout avec Elisabeth. Elles montèrent donc se préparer dans leur chambre et Victoria décida de passer son tour pour le lavage de cheveux, car sinon, ça lui aurait pris trop de temps et Elisabeth devrait l'attendre pendant un petit bout. En plus, elle voulait passer le plus de temps possible là bas! S'il y avait quelque chose de déplaisant c'était de se rendre jusque là et revenir deux heures plus tard car ça fermait. Alors que si elles partaient tôt, elles pourraient en profiter au maximum. Elle choisit donc ses vêtements qui se trouvait à être des mini short mauve avec un chandail tout simple blanc et gris. Elle décida de se mettre seulement de petites boucles d'oreilles pour faire un peu changement et laisser tomber les colliers pour aujourd'hui. Elle prit direction de la salle de bain et prit sa douche assez rapidement. Elle ne voulait raiment pas faire attendre Eli.

Elle decendit finalement environ une dizaine de minutes plus tard avec sa bourse à la main. Eli l'attendait déjà alors une chance qu'elle n'avait pas décidé de prendre une douche en se lavant les cheveux.

- Bon alors. Je suis prête!

Les deux jeunes filles sortirent du loft en saluant leur portier et se dirigèrent vers la jolie coccinelle de Victoria. Bien sur, elle prit le volant, elle ne laissait jamais personne conduire sa voiture, c'était beaucoup trop précieux pour elle. Elisabeth lui dit qu'elle allait choisir la musique. Victoria n'allait pas s'opposer à ça, elle avait surement du gout pour ça.

- Ouais c'est bon. Mais si c'est ennuyant, je t'avertis tout de suite, je passe, lui dit elle en riant. Elle n'avait pas envie de faire la dépressive aujourd'hui et d'écouter de la musique trsite.

Elle vit que son voyant d'essence n'était pas à son maximum, mais le parc ne devait pas être très loin et de toute façon, elle en avait suffisament c'était certain. Les deux filles roulèrent et roulèrent jusqu'à ce que un moment donné Elisabeth questionna Victoria pour savoir si elle savait vraiment où est-ce qu'elles s'en allaient.

- Huuumm.... Pas vraiment. Je pensais que tu savais, alors je me fiais un peu sur toi, dit-elle en riant, mais pas trop, car ce n'était pas super amusant d'être perdu au milieu de nul part.

Victoria se parqua sur le bord de la route remarquant que son voyant d'essence n'était pas plein et même plus du tout. Bon, qu'est-ce qu'elles allaient faire maintenant ?

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•


    Let's go fly α kite
    Up to the highest height!
    Let's go fly α kite αnd send it soαring
    Up through the αtmosphere
    Up where the αir is cleαr
    Oh, let's go fly α kite!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth R. Damn
    SingStar ♥

avatar

♦ MESSAGES : 666

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: in the middle of nohere   Mer 10 Nov - 19:22

    Elisabeth regarda Victoria avec des yeux ronds. Dans sa tête, sa colocataire savait exactement ou est-ce qu’elles allaient. C’était un parc d’attraction plutôt populaire à Hollywood, alors elle avait déduit que Victoria y était déjà allée. Dans son cas, Eli y avait déjà été lorsqu’elle vivait à Hollywood avant. Lorsqu’elle avait peut-être huit ans? Et lorsque vous avez huit ans, vous êtes plus du genre à regarder le paysage plutôt que de retenir la route que vous avez empruntée. Elle ria de la même façon que la blondinette venait du faire, donc pas tout à fait sincèrement. Elle regarda la route, le bois, Victoria et la route, le bois et Victoria. Celle-ci se parka alors sur le bord de la route. Est-ce que c’était parce qu’il n’y avait plus d’essence? Eli regarda le voyant à essence et se rassis sur son siège avant de prendre la parole.

      ELISABETH : Je crois qu’on est perdue.


    Dit-elle stupidement. Sachant très bien que c’était stupide comme remarque, mais cela semblait toujours plus réelle lorsque vous le disiez et non lorsque vous ne faisiez que le penser. Elle réfléchit durant un cours instant. Elles ignoraient ou est-ce qu’elles pouvaient bien être, exceptée qu’elles étaient en plein forêt. Elle n’avait presque plus d’essence. Il était 12h15, un samedi de plein soleil. Un flash lui vint alors en tête et elle prit son cellulaire.

      ELISABETH : Tu n’aurais pas le numéro de l’endroit que tu appelles dans se genre de truc. SOS je ne sais pas quoi?


    Dit-elle en riant. Elle regarda Victoria fouillé un peu partout avant qu’elle ne lui dicte le numéro. Elisabeth appela et une dame lui répondit à l’autre bout de la ligne. En faite, se n’était pas vraiment SOS-MACHIN, c’était plutôt un genre de GPS automatique. Une personne robot qui ne comprenait rien de se qu’elle disait. Elisabeth était sur le point de perdre patience lorsqu’elle donna le cellulaire à Victoria qui lui tendait la main. Elle sa cala dans son siège écoutant se que sa colocataire disait à la machine. Au début, elle avait un ton de voix agréable, tout comme Eli l’avait fait, mais après cinq minutes d’essaie, elle ne fit pas que perdre patience, elle soupira de frustration, tout en lançant le cellulaire par la fenêtre. Eli la bouche grande ouverte regarda Victoria qui venait tout juste de se rendre compte de se qu’elle venait de faire. Celle-ci se mit à rire tellement la situation était pathétique et Eli ne pu s’en empêcher également.

      ELISABETH : Bon d’accord, on peut surement tenter de trouver notre chemin. Je te parie que le parc d’attraction est à quelques kilomètres à peine. Et qui dit parc d’attraction dit civilisation et dit essence.


    Victoria mit dont le véhicule en route. Tans pis pour le téléphone, elle n’irait certainement pas le chercher dans la forêt. Les deux jeunes femmes roulèrent pendant environs une trentaine de minutes avant que Victoria ne se remette sur le côté de la route encore une fois. Eli la questionna du regard. Panne d’essence. Victoria sorti son téléphone. Pas de réseau. Les deux colocataires se regardèrent avec les yeux grands ouverts. Puis elles se mirent à rire. Stupidement. C’était complètement insensé. Elles étaient sensé aller dans un parc d’attraction à même pas une heure de chez elles et elles réussissaient tout de même à se retrouver en plein milieu de nulle part, sans essence, sans téléphone.

      ELISABETH : On attend qu’une voiture passe?


    Demanda-t-elle. Arrêtant de rire. Les deux jeunes filles se placèrent confortablement, Elisabeth déposant ses pieds sur le houde et levant le volume de la musique tout en baissant au plus bas sa fenêtre. Sachant très bien qu’elles allaient surement attendre un bon bout de temps avant que quelqu’un ne passa dans se trou perdue. Elisabeth décida de faire la conversation. Elle tourna donc la tête vers Victoria et remarqua qu’elles étaient habillées pratiquement de la même façon. Elle dit donc en plaisanterie;

      ELISABETH : J’adore tes vêtements aujourd’hui Victoria.


    Avant de se mettre à rire doucement. La journée n’était peut-être pas perdue. Elles devaient simplement trouver comment perdre leur temps en plein milieu de nulle part.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Williams
    Perfect Angel // ADMIN.

avatar

♦ MESSAGES : 676

MessageSujet: Re: in the middle of nohere   Dim 14 Nov - 22:48

Il est vrai que les deux filles n'avaient pas été très brillante sur ce coup là. Victoria compatait sur Elisabeth pour lui montrer le chemin, et Elisabeth comptait sur Victoria. Quand elle était partie, elle ne s'était justement pas soucié de ceci, car elle était sur et certaine qu'Elisabeth savait. C'était elle qui l'avait proposé après tout, elle aurait du savoir où est-ce qu'il était. Mais bon, là n'était plus la question, car elles étaient bel et bien vraiment perdu comme venait de lui faire remarquer Elisabeth. En plus de ça, elle n'avait plus d'essence dans son réservoir. Qu'est-ce qu'elles pouvaient bien faire maintenant perdu au milieu de nul part, et sans essence? Victoria jeta un coup d'oeil en coin à Elisabeth question de voir la réaction de celle-ci. Finalement, elle ouvrit la bouche pour demander si elle ne connaissait pas le numéro pour appeler une certaine compagnie qu'on appellait dans ces cas là dans le genre perdu au milieu de nul part. Malheureusement, elle ne savait pas plus le numéro qu'Elisabeth. Elle jeta un coup d'oeil dans son sac en main, et en fouillant bien comme il le faut, elle en sortit un petit bout de papier qui devait ressembler à une carte d'affaire avec un numéro inscrit au verso. Elle lui dicta et Elisabeth attendit quelque instant que quelqu'un réponde. Victoria écouta avec attention Elisabeth parler au téléphone et ça n'avait pas l'air d'aboutir à quelque part, alors elle lui donna le cellulaire. En déposant le combiné sur son oreille, elle comprit aussitôt pourquoi Elisabeth avait autant de dificulté à se faire comprendre. Finalement, elle aussi perda patiente et pitcha le telephone par la fenêtre.

- Je t'en achèterai un autre si tu y tiens, celui là ne fonctionnait plus très bien de toute façon.

Les deux filles se remirent en route, car de toute façon ça ne servirait absolument à rien de rester sur cette route carément déserte ou pratiquement personne ne devait passer.

- Certain qu'on trouvera, je suis sur et certaine moi aussi que ce n'est pas très loin.

D'accord, trente minutes plus tard, elles étaient réellement en pane d'essence. Ça devait vraiment arrivé aujourd'hui pendant qu'il faisait beau soleil comme ça. C'était vraiment une situation stupide dans laquel Victoria avait beaucoup trop l'habitude de se mettre. Elle ne savait plus où elles étaient et la place était complètement déserte, comment allaient-elles attendent qu'une voiture passe alors que c'était pratiquement impossible qu'elles croisent une voiture sur cette route? Ne sachant pas quoi faire, les deux flles se remirent à écouter de la musique. Elles allaient devoir tuer le temps comme ça.

- Ohh merci beaucoup, répondit-elle au compliment de Elisabeth quand elle lui dit qu'elle avait de joli vêtement aujourd'hui. Elle regarda à son tour les vêtements d'Elisabeth avant de lui renvoyer le compliment. Toi non plus tu es pas mal, lui dit-elle en riant.

Elles faisaient vraiment petit ''Kit''. Elisabeth savait bien se fringuer tout comme notre chère Victoria, car les deux filles avait pratiquement la même chose en couleur différente aujourd'hui
.

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•


    Let's go fly α kite
    Up to the highest height!
    Let's go fly α kite αnd send it soαring
    Up through the αtmosphere
    Up where the αir is cleαr
    Oh, let's go fly α kite!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth R. Damn
    SingStar ♥

avatar

♦ MESSAGES : 666

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: in the middle of nohere   Mar 16 Nov - 20:03

    Elisabeth ria légèrement lorsque Victoria lui renvoya le compliment sur ses vêtements. Il était vrai que la passe rebelle; toujours habillé foncé, lui était passé un peu, mais se faisait toujours un peu voir dans l’habillement de notre jeune chanteuse. Maintenant, elle optait plus vers la simplicité et était un peu plus féminine, peut-être à cause de Jake? Surement un peu. Eli fouilla dans son sac à main et mit du baume à lèvres, avec le soleil qui y avait et sans crème solaire, elle protégeait se qu’elle pouvait. Elle pensa lentement se disait que c’était presque une bonne chose qu’elle se soit retrouvée ici, elle allait pouvoir penser et étrangement elle trouvait que cela n’aurait pas été pareil avec quelqu’un d’autre que Victoria.

      ELISABETH : Alors comment sa se passe depuis que les cours ont recommencés? Pas trop surbooké?

    Dit-elle en blaguant.De son côté, elle était certaine qu'elle allait devenir folle, jamais elle n'avait du faire autant de travaux dans sa vie. Elisabeth regarda l’heure, il était rendu 14h05 et ces jambes commençaient à être un peu engourdies à force d’être toujours assise dans la voiture. Elle se remit dans une position assise normal et tourna la tête vers Victoria. Elles n’allaient tout de même pas passer la journée ici.

      ELISABETH : une petite marche sa te dit? On pourrait essayer d'avoir du réseau en même temps.

    Après l’approbation de Victoria, les deux jeunes filles sortirent de la voiture et lorsqu’Eli entendit le verrouillement des portes, elle ne pu s’empêcher de rire un peu et de passer un petit commentaire à Victoria qui le prit en lui faisant une petite grimace. Les deux jeunes filles marchèrent durant une quinzaine de minutes en parlant de tout et de rien, tout en testant le réseau de temps en temps, mais toujours sans succès. Elisabeth se dit donc que se serait le moment de s’amusé un peu et pour cela, elle n’avait pas besoin d’un parc d’attraction.

      ELISABETH : Tu as entendu sa?

    Demanda-t-elle l’air un peu énervé. Elle fit mine d’écouter encore et lorsque Victoria faisait dos au bois, elle la prit par le épaule et la retourna vers le bois tout en pointant un buisson.

      ELISABETH : Là, tu as entendu?

    Souria-t-elle dans son dos. Elle marcha les mains sur les épaules de Victoria, toujours derrière elle, vers le buisson. Eli du s’empêcher de rire lorsqu’elle sentit que Victoria faisait de la résistance. Elle passa alors devant elle et fit mine de regarder dans le buisson. Il eu un silence d’environs quatre secondes avant;

      ELISABETH : AHHHHH!

    Victoria se mit à crier également et Elisabeth se mit à rire comme une petite folle. Elle n’arrivait seulement pas à arrêter. Devant le visage faussement frustré de Victoria, elle ria de plus bel. Elle fit un pas vers Victoria, mais elle marcha sur de la boue et glissa, elle tomba sur le derrière, s’écorchant les genoux et les mains au passage. C’était le tour à Victoria de ne plus arrêter de rire. Elisabeth orgueilleuse, mais sachant très bien que c’était drôle, prit une petite poignée de boue et le lança sur Victoria. Lorsqu’elle la regarda, Eli fit mine de regarder le ciel. Elisabeth se releva, les genoux et les mains lui brûlant légèrement et le derrière plein de boue. Elle reçu alors quelque chose de gluant sur elle. Elle releva les yeux et s’aperçu que Victoria avant, non pas seulement le short sale, mais également la main. Eli ria sarcastiquement et prit une grosse poignée de boue dans ses deux mains.

      ELISABETH : Tu n’aurais jamais du faire cela!

    Dit-elle en riant. Eli poursuivi alors Victoria et lui lançant dessus la tonne de boue qu’elle avait. La guerre dura un bon dix minutes avant que finalement les deux jeunes filles ne déclarent forfait en même temps. Elles étaient maintenant sans essence, sans téléphone, car celui de Victoria était fini à cause de la boue, perdue et complètement crasse de la tête au pied. Mais étrangement, elle s'amusait réellement, chose qu'elle n'avait pas fait depuis un bon bout de temps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Williams
    Perfect Angel // ADMIN.

avatar

♦ MESSAGES : 676

MessageSujet: Re: in the middle of nohere   Lun 27 Déc - 0:31

Alors les deux jeunes demoiselles allaient belle et bien devoir passé la journée ici. Victoria s'attendait à une journée amusante au parc d'attraction, mais elle avait plutôt droit à une journée dans sa voiture à attendre d'avoir du réseau. Ce qui n'allait pas arriver de si tôt si elle ne bougeait pas de là. Comment avait-elle pu se perdre pour aller à cet endroit?! Cette Victoria devra se procurer un GPS en revenant à la ville, la vie normal quoi. Quand elle vit Elisabeth sortir son lipsil, Victoria fit de même en farfouillant dans son sac à main. Elle ne pouvait s'en passer pendant l'hiver, mais c'était devenu une habitude chez elle, qu'elle s'en achetait même contre le soleil. Quand quelqu'un se plaignait qu'elle était toujours attaché à son lipsil, elle répondait en disant qu'elle en avait absolument besoin pour les protégé du soleil brulant. Elisabeth entreprit la conversation et cela fit sourire Victoria. Elles n'allaient quand même pas attendre en plein soleil dans la voiture en silence et sans parlé toute le reste de la journée.

- Ben pas tant que ça. Je suis tellement surprise! Je m'attendais à quelque chose d'ultra énorme, mais dans le fond, comme d'habitude. On a de nouveaux travaux à chaque cours, mais ça ne fait pas vraiment changement de même avant les vacances. J'ai tellement hâte d'avoir fini tout ça! Elle soupira signe d'exaspération et s'empressa de lui retourné la question. Et toi, pas trop surbooké non plus?

La discution, Victoria était bonne la dedans! Ça allait passer le temps un peu, de toute façon, les deux jeunes filles n'avaient visiblement que ça à faire.

- Ouaiis, bonne idée une marche! J'ai hâte de retrouver du réseau, parce que franchement, c'est vraiment ennuyant. On ne peut pas dire que la compagnie soit super non plus..

Victoria roula les yeux et parti d'un fou rire. Elle trouvait génial de passer la journée en compagnie d'Elisabeth! Elle trouvait seulement amusant le fait de lui faire croire le contraire. Toujours en avançant, les deux bras en l'air tenant chaqun leur cellulaire pour essayer de trouver du reseau, les deux filles discutaient de tout et de rien. Quand tout à coup Elisabeth s'arrêta net en fixant un endroit dans les buissons.

- Quoi, où ça?!

S'il y avait un quelconque animal qui osait pointer le bout de son nez dans se buisson, vous ne pourrez pas croire à quel point Victoria ficherait le camp d'ici. Elle allait se pousser même sans sa voiture. S'il y avait bien quelque chose qu'elle détestait, c'était bien les animaux sauvages et tout ce qui les entouraient.

- Tu deviens folle nom de dieu. Veux tu bien te concentrer pour trouver du reseau maintenant?!

Il n'y avait absolument rien qui bougeait dans ce buisson, Elisabeth allucinait. C'est alors qu'elle prit Victoria par les épaules et la dirigea vers celui ci. Elisabeth la laissait même passer à l'avant. Elle perdait complètement les boules!

- Il n'y a absolument rien dans ce buisson, tu le vois bien. En plus, tout ce qu'il y a ici, c'est toi et moi qui essayons de trouver du réseau.

Elisabeth passa devant Victoria voyant que celle-ci ne voulait pas avancer plus que ça. C'est alors qu'elle se retourna et cria. Victoria eut la peur de sa vie. Elisabeth allait le regretter.

- AHHHHH! Tu es folle!

Quand Elisabeth s'avança vers Victoria, cette dernière mit le pied dans la bout et se retrouva par terre. Alors là, c'était drôle! Victoria se mit à rire comme Elisabeth l'avait fait auparavant. Elle recu alors un tas de boue. Elisabeth voulait la guerre. En riant, Victoria prit a son tour une poignée de bout et la lanca à Elisabeth. Les deux filles n'allaient clairement pas se rassoir dans la voiture de Victoria.

- Ahh tu crois?! Tu as voulu la guerre ma chere.

Victoria entreprit de s'en reprendre dans les mains, quand elle en recu encore une. Elle ria et se garocha par terre à son tour, mais elle, volontairement. Victoria n'avait pas fait ça depuis quoi, l'âge de 10 ans peut-être. Mais curieusement, elle s'amusait. Son cellulaire était quelque part dans ce lac de bout, mais elle s'en fichait. C'était déjà peine perdu, elles n'allaient pas trouvé de réseau dans ce fichu trou perdu.

- Serieusement, je crois qu'on va mourir. Je tiens à dire, papa et maman, je vous aime. Elisabeth et bien toii.. Tu peux bien crever!

Elle fu prit d'un fou rire. Elle ne se demanda pas pourquoi, alors qu'elle était pris dans un endroit inconnu et perdu en plein milieu de la foret et sans reseau pour qu'elle aide que ce soit, mais elle trouvait quand même le moyen de s'amuser et de rire.

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•


    Let's go fly α kite
    Up to the highest height!
    Let's go fly α kite αnd send it soαring
    Up through the αtmosphere
    Up where the αir is cleαr
    Oh, let's go fly α kite!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth R. Damn
    SingStar ♥

avatar

♦ MESSAGES : 666

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: in the middle of nohere   Mar 28 Déc - 15:15

    Elisabeth avait bien réussi son coup et avait fait une trouille bleue à Victoria. Cela c’était gâcher seulement quand prise d’un fou rire, elle avait glissé sur un tas de boue qui s’était alors trouver devant elle. Elle s’était alors écorché les genoux et les mains qui lui brûlaient un peu présentement, mais rien de très grave. C’était surtout son égo qui était en jeux et son short. Eli n’avait toute fois pas pu s’empêcher de prendre une petite poignée de boue et de la lancer sur Victoria qui ne cessait de rire, comme elle l’avait fait auparavant. Elisabeth joua les innocentes, mais sans grand succès, elles étaient seules en plein milieu de nulle part. C’était plutôt difficile de soupçonner quelqu’un d’autre. Une guerre de boue s’en suivit.

      ELISABETH : J’ai l’impression que quelqu’un va finir couverte de boue! ahah

    Elisabeth lança de nouveau une poignée de boue sur son amie avant que celle-ci ne glisse de façon voulue dans le lac de boue déjà bien occupé par notre jeune chanteuse. Eli reçu de la boue dans le visage et voulant se sauvé, elle tomba sur le dos dans la marre. Prenant de la boue à deux mains, elle déposa ses mains de chaque côté du visage de Victoria qui de débattait en riant. Eli ne pouvait cesser de rire, couverte de la tête au pied de terre mouillée. Elles déclarèrent finalement forfait en même temps.

      ELISABETH : D’accord, d’accord. Je me rend, ahah!

    Les deux jeunes filles restèrent couchées sur le dos dans la boue, ne se souciant plus vraiment de leurs vêtements qui étaient de toute façon fichus, regardant le ciel beaucoup plus bleu que dans Hollywood et le soleil plombant impossible à regarder directement. Arrêtant doucement de rire, reprenant leur respiration normale. Après quelque minutes ainsi, Elisabeth remarqua que le nuage au-dessus d’elles, le seul qu’il y avait en faite, ressemblait à une coccinelle. Elle dit donc d’un ton de reflexion.

      ELISABETH : Tu trouves pas que ca ressemble à un coccinelle toi?

    Après l’approbation de son amie, Eli décida de finalement se relever de la marre de boue. Une fois debout, elle tendit sa main vers Victoria pour l’aider à se relever. Riant doucement. Remarquant dans quel état était Victoria, Elisabeth décida de faire un éventaire d’elle-même. Elle n’arrivait plus à dire de quel couleur était ses chaussures, ses jambes parfaitement blanches et lisse étaient crouter de terre et la peau à quelques endroits étaient plus brune que la normal. Le derrière de ses shorts était plein de boue et son t-shirt était environs dans le même état. Elle avait de la terre dans le visage et ses cheveux antérieurement parfaitement ondulées étaient emmêlé et tout collé ensemble. Lorsqu’Eli releva les yeux elle ria, car elle aperçue que Victoria était environs dans le même état et qu’elle contastait également les dégâts. Les deux jeunes filles reprirent donc leur route vers la voiture, ne pouvant plus chercher le réseau. Les deux jeunes filles marchèrent en rigolant de toute et de rien et en se bousculant de temps à autre. Riant de l’allure que l’autre avait à chaque fois qu’elles se regardaient. Elisabeth cru alors entendre un clapotis d’eau venant du bois. Elle changea radicalement sa direction sans prévenir Victoria. Elle marcha quelque pas dans la forêt et remarqua un étang d’eau.

      ELISABETH : Suis moi. Ne t’en fait pas, je n’ai pas l’intention de t’effrayer encore. J’ai eu ma leçon aha.

    Dit-elle en montrant l’état dans lequel elle était. Les deux jeunes filles entrèrent dans le bois et après seulement quelques pas, elles se retrouvèrent dans un petit sentier qui menait à un étang. Elles pouvaient s’y baigner, car il y avait un pneu accroché avec une corde au-dessus pour sauter dans l’eau.

      ELISABETH : Tu as envie de te nettoyer un petit peu?

    Elisabeth marcha les quelques pas qui la séparait de l’étang et accrocha son collier après une branche qui pendouillait, elle retira ses chaussures, qu’elle mis au pied de l’arbre. Elle enleva également son t-shirt et ses shorts qu’elle accrocha à la même place que son collier, au moins, lorsqu’elle le remettrait, la boue aurait sécher. Elle se donna un élan et en criant elle sauta à l’eau qui la rafraichit à l’instant, deux secondes après, Victoria la rejoignit un petit peu plus craintive que notre jeune chanteuse. Eli allait pouvoir demeler un peu ses cheveux et surtout nettoyer un petit peu ses blessures aux genoux et aux mains. Riant de temps à autre lorsque Victoria avait peur qu'un poisson ne la dévore toute crute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Williams
    Perfect Angel // ADMIN.

avatar

♦ MESSAGES : 676

MessageSujet: Re: in the middle of nohere   Mar 28 Déc - 19:15

Les deux filles se regardèrent et déclarèrent forfait en même temps. Si ça continuait comme ça, on allait même pas les reconnaître. Déjà que tout les vêtements de Victoria étaient sali, ses cheveux ne devaient pas avoir plus fière allure. Elle se passa la main dans les cheveux, et atteint aussitôt un moton de boue. Elle allait devoir prendre une bonne douche en revenant. Si elles allaient revenir un jour évidement! Elle ne savait pas trop pourquoi, mais même en se rendant compte qu'elle était couverte de boue de la tête au pied, cela ne lui enlevait même pas le sourire.

- Ouais, moi aussi je déclare forfait, avait-elle dit quand Elisabeth venait de déclarer forfait aussi.

Prendre une petite pause de bataille de boue ne ferait pas de mal. Les deux filles s'étendirent par terre en regardant le ciel. Ça faisait du bien de prendre une journée comme ça aussi relaxe. En fait, les choses ne s'étaient pas passé comme elles l'avaient espéré, elles étaient plutôt supposé aller au parc d'attraction, avec de la cicilisation, mais ça c'était plutôt terminer en plein milieu de nul part avec plus d'escence dans la voiture et aucun réseau. Sans oublier le fait qu'elles soient couverte de boue. Mais encore là, c'éait toujours plus relaxant et reposant que de rester enfermé à l'intérieur devant faire des devoirs. Elle préférait de loin sortir avec Elisabeth que de rester à la maison. Ce qui devait être la même chose pour elle, après tout, elle l'avait invité.

- Ouais c'est vrai, répondit-elle en regardant dans la direction où regardait Elisabeth.

Être couché sur le dos et regarder la forme des nuages dans le ciel rappelait à Victoria tout plein de souvenirs quand elle était jeune. Elle avait l'habitude de faire ça avec sa mère avant, quand elle n'était pas débordé par son travaille et occupé partout. Avant, elle avait du temps pour elle. Mais aujourd'hui, pas la peine de penser à ça, car ses intérêts avaient changé de place et elle n'avait plus de temps à perdre avec sa fille!

Finalement, après être resté comme ça un bon moment, elles se relevèrent. Elles devaient bien essayer de faire quelque chose pour ne pas devoir passer la nuit ici. Victoria et Elisabeth revinrent vers la voiture en rigolant quand Elisabeth changea soudainement de direction. Elle ne savait pas trop ce qu'elle avait vu ou entendu, mais elle ne lui porta guerre attention pour ne pas se faire avoir comme la fois d'avant. Elle avait vu une autre marre de boue ou quoi?! Mais quand Elisabeth dit qu'elle pouvait la suivre car elle n'avait pas l'intention de lui faire peur encore, Victoria le fit, avec une certaine résistance. Elle ne savait pas du tout ce qu'elle avait entendu, ni ce qu'elle pensait. D'accord, elle avait eu sa leçon. Victoria accéléra le pas en suivant Elisabeth se demandant vraiment ce qu'elle avait entendu. C'est alors qu'Elisabeth lui montra un étant. Alors là, c'était le paradis! La boue commençait à sécher dans ses cheveux, alors là, elle allait pouvoir nettoyer ça un peu.

- Tu rigoles? Lui demanda-t-elle en riant.

Elle serait folle si elle avait refusé ça! Par contre, il y avait une certaine chose qui la retenait hors le l'eau. Elle ne savait pas trop ce qui se trouvait la dans. Elle n'aimait pas tout ce qui était gluant surtout quand elle ne le voyait même pas. L'eau était tellement foncé qu'elle ne voyait pas le fond de l'eau. Par contre, en voyant Elisabeth sauter dans l'eau aussi rapidement, Victoria la suivi en déposant elle aussi ses souliers près de ceux d'Elisabeth. Elle imita Elisabeth et enleve son chandail en sautant dans l'eau. Elle prit bien soin de se fermer les yeux et de boucher son nez évidement. Ça rafraichissait un bon coup. Environ une quinzaine de minutes plus tard, Victoria décida qu'elle en avait eu assez. Ses cheveux étaient rincé de toute cette saleté de boue et ses jambes étaient nettoyer. Bien sur, elle allait prendre une douche en revenant, car elle n'était pas laver correctement, c'était seulement pour enlever le plus gros.

- Alors, prête? Demanda-t-elle à Elisabeth qui elle était resté dans l'eau.

Victoria avait repris son chandail et tendit à Elisabeth le sien quand elle sortit. Elle prit son collier sur la branche et les deux filles reprit le chemin par lequel elle était arrivé. Quand elles furent arrivé
à la route, elle marchèrent un bon moment quand Victoria entendi un bruit au loin dans son dos. Elle se retourna et qu'est ce qu'elle vit? Une voiture approcher! Elles étaient sauvées!! La voiture arriva et ralentit près d'elle. Il y avait trois garcons dans la voiture. Assez beau aussi! Malheureusement, ce n'était pas en ce moment que les deux jeunes filles allaient faire un maleur surtout arrangé comme ça. Par contre, peut-être que les garcons allaient pouvoir les ramener à la vrai vie. Victoria sortit son plus beau sourire et se pencha vers la voiture.

- Écoutez, notre voirure est tombé en panne..
Elle attendit un moment se demandant si un de ses jolis garcons avait une cervelle et qui offre de nous ramener. Heureusement, un des leur alluma et leur offrit de les ramener. Victoria jeta un coup d'oeil en direction d'Elisabeth et n'attendit même pas son aprobation. Elle n'allait pas rater cette occasion.

- Vous seriez nos sauveurs.

Victoria fit le tour de la voiture pour embarquer. Et Elisabeth la suivit à son tour.

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•


    Let's go fly α kite
    Up to the highest height!
    Let's go fly α kite αnd send it soαring
    Up through the αtmosphere
    Up where the αir is cleαr
    Oh, let's go fly α kite!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth R. Damn
    SingStar ♥

avatar

♦ MESSAGES : 666

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: in the middle of nohere   Mer 29 Déc - 18:35

    Elisabeth avait sauté en sous-vêtement dans l’eau froide de l’étang, question de se débarbouiller un peu et de se rafraichir. Il faisait vraiment chaud aujourd’hui, ça en devenait fou. Elle s’était rincé les cheveux, enlevant le pire, elle s’était frotter les jambes pour en enlever toute trace de terre et la baignade avait enlevé le reste de terre qui lui avait collé après. Elle pouvait maintenant voir les petites coupures à vif qu’elle avait aux genoux et aux mains. Étrangement, lorsqu’elle les vit, elle souria et ria presque se rappelant la guerre de boue d’il y a à peine une quinzaine de minutes. Elle vit alors Victoria qui sortait de l’eau et elle se dit qu’il serait temps pour elle aussi, car elle commençait à rider. Elle remit par-dessus ses sous-vêtements humides son t-shirt taché de terre séchée et son short dans le même état. Eli tenta de frotta un peu ses chaussures, mais bon, elle était tachée pour toujours et elle mit le collier dans sa poche. Eli regarda Victoria et elle ne pu s’empêcher de rire.

      ELISABETH: Sérieusement, si quelqu’un nous croise comme ça, jamais il ne pourrait penser qu’on vient d’Hollywood ahah. On dirait deux femmes de la jungle avec nos vêtements tachés et nos cheveux mouillée. Vraiment, j’adore! Ahha

    Les deux jeunes filles reprirent le chemin par lequel elles avaient passées pour se rendre au petit étang pour retrouver finalement la route. Qui aurait pu penser que Victoria Williams et Elisabeth Damn se baigneraient aujourd’hui dans un étang, coincé en plein milieu de nulle part? Certainement pas Eli! Elles marchèrent un peu sur la route avec l’intention de retourner au véhicule. Au moins, avant qu’il ne fasse noir. Eli entendit alors un bruit et elle se retourna en même temps que Victoria pour voir une voiture qui approchait. Ce devait être un mirage. Aucune voiture ne pouvait passer sur cette fichue route déserte. Elle regarda Victoria usé de son charme pour que finalement un des trois douchebags qui se trouvait dans la voiture leur offre de les ramener. Pas trop certaine que c’était l’idée du siècle, elle suivit toute fois Victoria et contourna la voiture pour y embarquer. Une fois la porte refermé, elle se senti tout de suite un peu mal. Le conducteur devait peser trois cent livres de muscles, tandis que le Co-conducteur devait plus se situer vers les deux cent cinquante... Eli soupira.. *Exelleeeennte idée! Embarquer avec trois mammouths! *. Celui assis à côté de Victoria semblait cependant plus sympathique, moins imposant et avait un sourire aimable. Contrairement aux deux autres.

      Je m’appelle Kevin et je vous présente Matt et Steven. Alors ou est-ce que vous alliez exactement?

    demanda celui à l’allure sympathique alors que le co-conducteur qui devait être Steven se retourna vers eux.

      Vous n’avez pas trop l’air en bon état. On dirait qu’un monstre de bouette vous a attaqué aahahahaha.

    Eli ne pu se retenir de tournée des yeux subtilement. Mauvaise manie qu’elle avait prise de Jake. Non mais un monstre de bouet? Vraiment? Étaient-ils aussi débile ou se foutaient-ils d’elles? Même Victoria lança un regard à l’intention d’Eli. Qui le reçu avec un sourire qui disait « C’était ton idée Vic! ». Elisabeth regarda par la fenêtre et remarqua qu’ils avaient dépassé leur voiture. Elle n’aimait pas ca.

      ELISABETH: Vous êtes conscient que vous avez dépassé notre voiture, si? Sinon est-ce que l’un d’entre vous pourrait me prêter son téléphone..? Ce serait vraiment très gentil de votre part.

    Elisabeth aurait peut-être du être plus sympathique, car Steven n’eu pas l’air d’apprécier. En faite, il jeta un regard vers Matt et Kevin avant de se rassoir confortablement sur le siège passager.

      En faite, on s’en allait à un party. Ca ne vous embête pas trop si on fait le détour avant d’aller vous porter ahah. Parfait, on va faire ça vite et je te passerai mon téléphone après ma belle.

    Elisabeth lança un regard vers Victoria et regarda par la suite Kevin qui haussa des épaules en signe qu’il ne comprenait pas trop et ou qu’il n’avait pas de téléphone. Cela risquait de devenir plutôt intéressant.. ou peut-être plus effrayant. Tout se qu’il fallait c’était qu’elle mette la main sur un fichu téléphone et.. du réseau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Williams
    Perfect Angel // ADMIN.

avatar

♦ MESSAGES : 676

MessageSujet: Re: in the middle of nohere   Dim 9 Jan - 22:55

D'accord, Victoria avait agit un peut sur un coup de tête en embarquant avec des inconnus, mais elles n'allaient quand même pas passer la nuit sur une route au milieu de nul part sans vraiment savoir si une autre voiture allait passer. Elles n'en avaient pas vue d'autre avant que ces garçons passent sur cette route, alors elles auraient pu attendre encore bien longtemps. Par chance, quand elles étaient sorti de la flaque de bouette, Elisabeth avait trouvé un lac pas très très loin de celui ci où elles s'étaient rincé. Sinon, peut-être que le garçon ne l'aurait pas embarqué. Victoria elle-même ne se serait pas assise dans sa propre voiture, alors dans celle des autres. Victoria trouvait que de dehors, les gars avaient tous l'air bien gentil, mais quand elles s'installèrent, elle trouvait que deux d'entres eux faisaient un peu peur. Elle devait quand même rouler plus d'une heure, car les filles avaient fait un bon bout à partir d'Hollywood.

- Victoria, répondit-elle en premier. Elle se tut pour laisser le temps à Elisabeth de se présenter.

Elle ne se souvenait plus trop le temps que ca avait pris pour se rendre et combien de temps ça faisait qu'elles étaient parties. Bien sur, ce n'était pas seulement une heure ça c'est certain. Elle savait qu'elle avait roulé beaucoup plus que ça, surtout que sa tinque de gaz s'était vidé, alors ça ne prenait pas seulement une petite demi-heure pour la vider. Si le garcon continuait à converser avec elles, alors ça allait passer assez vite. Par contre, elle aimerait bien que les autres sourient un peu et arrête leur air bête. S'ils ne voulaient pas les embarquer, alors pourquoi avaient-ils dit oui?!

Décidément, ce n'était pas vraiment des lumières qu'il y avait dans cette voiture.. Qu'est ce qu'elles devaient répondre quand un d'entre eux venait de leur dire qu'on aurait dit qu'un monstre de bouette les avait attaqué. Elle se retourna en même temps qu'Elisabeth pour se regarder. Elle vit Elisabeth fermé les yeux et cela la fit sourire. Elle remarqua dans la fenêtre que la voiture avait dépasser la coccinelle. Maintenant, elles ne pouvaient plus reculer.

De plus, les filles devaient arrêter à un party dans ces fringues toutes salles, car les garçons s'en allaient`à un party avant de les prendre sur le côté de la route. Victoria n'allait quand même pas sortir arranger comme elle l'était là! Elle devait absolument trouver un téléphone. Elle allait devoir mettre un plan au point avec Elisabeth pour aller à l'intérieur et pouvoir utiliser le téléphone, sans vraiment se faire voir arrangé comme ça.

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•


    Let's go fly α kite
    Up to the highest height!
    Let's go fly α kite αnd send it soαring
    Up through the αtmosphere
    Up where the αir is cleαr
    Oh, let's go fly α kite!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth R. Damn
    SingStar ♥

avatar

♦ MESSAGES : 666

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: in the middle of nohere   Mer 26 Jan - 21:41

    Elisabeth était frustrée de s’être faire prendre ainsi en ‘otage’ par ces trois idiots. Comment avait-elle pu se faire prendre dans une telle situation? Elle sentit alors la voiture qui s’immobilisait et les trois garçons qui en sortaient. Le co-conducteur leur ouvrit la porte et leur souria. Elisabeth lui décocha un regard meurtrier. Elle lui aurait fait ravaler son sourire s’il n’avait pas été le quadruple d’elle… Elle sortit malgré tout de la voiture suivit de Victoria. De toute façon quoi fait d’autre? En plus, il était sur le point de faire noir. Les deux jeunes filles se mirent à la recherche d’un téléphone ou du moins de quelques choses qui aurait pu leurs permettre de retourner chez elle. En vain. Après une heure de regard étrange à cause de leurs tenues et de nombreux clin d’œil complètement inexpliqué, leur recherche ne leur avait mené à rien et il faisait définitivement nuit. Elisabeth remarqua alors les trois gars qui les avaient éloignés de leur si formidable milieu de nulle part. Elisabeth leurs lança un regard qui voulait dire ‘dégage ou je te tabasse’ et elle s’avait bien que Victoria faisait de même avec les faces qui la faisait se faire détester de la moitié de l’école. Ils se dirigèrent tout de même vers elles, dégageant une forte odeur d’alcool.

      ELISABETH
      : Vous ne pouvez pas aller voir ailleurs si on y est?

    Les deux molosses passèrent leurs bras autour de leurs épaules, tandis que les deux jeunes filles tentèrent de se dégager. Eli commençait vraiment à en avoir marre d’eux. Si Jake aurait été là, il leurs aurait botté les fesses! JAKE! Elisabeth devait l’appeler cet après-midi! Quelle heure pouvait-il bien être? 21hrs? 21hrs30? Merde! Eli donna un coup de coude dans les côtes de celui la plus près de lui qui la lâcha, les deux maintenant après Victoria. Alors là, elle était vraiment tannée. Elle poussa celui qu’elle avait alors frappé, mais il ne bougea pas d’un centimètre. Riant même. Son petit côté tête dur et rebelle qu’elle possédait à Paris, refaisait surface. Elle le frappa au visage, écorchant ses jointures au passage, maintenant très rougis. Cette petite virée allait l’amocher plus que prévue. Elle vit le costaud se frustré de plus en plus, mais au moins, il avait lâché Victoria qui était maintenant à côté d’elle.


      ELISABETH
      : Oups…

    Le sympathique des trois retint alors celui qu’Eli venait de frapper et leur souria pour excuser le comportement de ses amis. Il leurs indiqua ou est-ce qu’il y avait une cabine téléphonique et faisant bien attention de contourner les deux autres, les deux jeunes filles marchèrent jusque là. Elles retrouvèrent sur le bord de la route, toutes les deux dans la petite cabine. Elles se regardèrent, respirèrent un bon coup et se mirent à rire. *Non, mais quelle journée de malade!* pensa Eli. Et se n’était pas fini. Elle devait encore rejoindre quelqu’un. Elisabeth avait mal à sa main droite, celle avec laquelle elle avait frappé, et aux paumes des deux mains, en plus des genoux à cause de lorsqu’elle était tombé dans la boue. Elle n’avait plus de cellulaire et elle était complètement crasse et crevé. Tout se qu’elle voulait s’était allé dormir. Les filles regardèrent le nombre de 25 sous qu’elles avaient. Elisabeth en avait trois et Victoria deux. Elle allait pouvoir faire un gros total de cinq appels pour réussir à se sortir de là. Sinon, elles allaient devoir aller marcher jusqu’à leur voiture et dormir à l’intérieur.

      ELISABETH
      : Alors, on appelle qui?

    Demanda-t-elle en cessant de rire. Dans son cas, Eli savait exactement qui elle voulait appeler, Jake, mais elle allait tout de même laisser Victoria passer un coup de fil avant elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: in the middle of nohere   

Revenir en haut Aller en bas
 

in the middle of nohere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
— FIGHT, BITCHES! :: The Neighbourhoods... :: 
Santa Monica.
-