— FIGHT, BITCHES!

L'Académie Barychnikov. L'école d'art la plus réputée des États-Unis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 ADMIN - Jacen Kovu White <

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacen K. White
» He is your kind. // ADMIN.
avatar

♦ MESSAGES : 122

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: ADMIN - Jacen Kovu White <   Jeu 30 Sep - 18:36



(c) AppleJuice.

Jacen Kovu
White

New York . 31 mars 1988 ♦ Cinéma profil Production cinématographique ♦ Aisé

Me, myself and I.



Il y a de cela 23 ans, Lucy et Henry, lors d'une fête pour l'ancien président de compagnie où Henry travail et fait fortune, le jeune couple allumer sexuellement et très réchauffer «alcooliquement» parlant, a décidé de batifoler dans une petite pièce de l'immense bâtisse où se passait la fête. Après environ quatre semaines, Lucy décida de passer un test de grossesse chez son médecin privé, car elle avait déjà une semaine de retard et elle s'inquiétait. C'est cette journée là que le docteur Graham lui annonça qu'elle était enceinte et qu'elle aurait un joli bébé dans neuf mois. Lucy était très heureuse car elle et Henry étaient déjà marier depuis deux ans et n'avaient pas encore la moindre descendance. Henry travaillait beaucoup et elle aussi, mais elle était sur qu'il serait heureux de la nouvelle et comme elle le cru, il fut en effet ravi. Ils commencèrent sur le champ à construire une chambre pour le bébé, le temps de savoir le sexe, les rénovations seraient fini et ils seraient rendu à la peinture. Une fois le tout construit, par des ouvriers payés et la bedaine de Lucy plus grosse, ils eurent une folle surprise à l'échographie...
Docteur : En ce moment Lucy, on entend deux coeurs...
Lucy : On entend le mien et le sien?
Docteur : Non Lucy...il y a deux bébés.
Le choc fut cours pour les futurs parents. Se fut un changement assez important, mais ils étaient tout de même heureux de cette nouvelle et ne furent que commander les meubles en double.
Lucy : Deux petits garçons....arrives-tu à y croire Henry?
Henry : Je vais le croire, quand je vais le voir...
La grossesse alla très bien. Lucy avait quelques nausées et des rages de nourriture plutôt immense, mais elle n'eut pas de problème. La chambre était prête à 7 mois et demi, toute peinte d'un joli vert et d'un petit bleu pâle. Les deux lits pour bébés étaient montés et dans un bois teint brun foncé avec de petites couvertures qui vont avec les couleurs des murs. Il y avait déjà un petit coin avec des jouets, sans compter les tablettes remplies de peluches assorties. Dans un coin il y avait les commodes de vêtements pour enfants avec un garde-robe entre les deux commodes où de minuscules vêtements étaient suspendus sur des supports. Au-dessus de la pôle pour les supports à vêtements ; une tablette remplie de mignonnes petites chaussures de toutes les grandeurs. Dans un autre coin de la pièce ; la table à langer pour bien changer les couches sales des deux petits jumeaux qui viendraient bientôt. Chaque jour, Lucy allait se bercer sur la chaise berçante de la chambre et flattait son ventre en chantant une comptine pour enfants. Parfois, elle faisait marcher les mobiles tournant du dessus des couchettes afin d'habituer les bébés à ce son pour le dodo.
Le 29 mars 1988 à 23h43, soit 3 jours avant la date prévue de l'accouchement, Lucy dormait paisiblement quand....elle fut toute mouillée par ses eaux qui venaient de crever. Henry fut réveillée par les affolements de sa femme et il réagit instantanément. Il agrippa le sac rempli de linges pour Lucy et les deux bébés, ramassa son manteau et aida sa femme à mettre le sien avant de se rendre à l'hôpital. Une fois là-bas, Lucy fut amener dans une chambre où un docteur vint regarder où en était Lucy. Environ deux heures après cette vérification (et maintes autres...), un des deux bébés arrivait! Une fois en salle d'accouchement, Lucy mit au monde un premier petit poupon qui n'eut pas de mal à sortir, à 2h20 le 30 mars 1988. Le deuxième arriva à peine trois minutes plus tard. Le calvaire finit et ses deux petits bébés dans ses bras, Lucy et Henry les nommèrent instantanément. L'ainé de 3 minutes des deux fut appeler Jacen et l'autre qui dormait déjà profondément, Julian. Ils étaient d'accord et adoraient les deux petits jumeaux parfaitement identique.

L'enfance des jeunes hommes se fut dans le bonheur et l'abondance. Déjà dès leur jeune âge, on voyait que Julian était plus sage que Jacen. Ce dernier s'amusait à taquiner son frère et ce fut celui qui dessina le premier sur les murs du salon avec des crayons de cire. Il fut le premier à pousser l'autre lors de l'apprentissage de se tenir debout et de marcher. Ça ne s'annonçait pas joli joli comme vie. Déjà en entrant à la petite école, il poussait les autres dans la cours de récréation et attirait les filles avec ses collations. Pour les notes...ça allait, mais il devait lire ses notes au moins la veille pour arriver à passer ses cours. Il passa ainsi son début d'étude : Bagarre, aucuns devoirs, rencontres chez le directeur. Les gens savaient maintenant différencier les deux frères jumeaux. Un peu avant l'entrée au High School, ça dégénéra. Il se trouva de nouveaux amis qui seraient qualifié de peu fréquentable et il entra dans la drogue. Vu ses moyens et ceux de ses parents, il n'avait aucun problème à s'en procurer et à en consommer. Il commença par de simples joints, puis ce fut la coke qu'il sniffait régulièrement. Il fréquentait les bars tous les soirs et rentrait à la maison complètement soul. Pour l'honneur de sa famille, il fut pousser et obliger à terminer son High School. Par contre, par la suite il abandonna les études prestigieuse de New York City pour des endroits beaucoup moins fréquentable. Il devint dealer et vendait de plus en plus, devenant de plus en plus gros et meilleur et consommateur...
En dedans de deux mois, il se passa bien des choses... Alors qu'il était dans un parc, à dealer, il remarqua une merveilleuse jeune femme. Celle-ci vint dans sa direction et il en profita donc pour lui adresser la parole. Il lui fut tellement facile de la mettre dans son lit, qu'il se mit à en ramener de plus en plus. Il développa des fantasmes plutôt étrange et en réalisa beaucoup. Puis, il se mit à vouloir filmer. Au départ, il eut de la misère à trouver la demoiselle qui commença le tout, mais Jacen laissa rapidement le dealage de drogue pour le tournage de film pornographique avec des amis à lui qui avaient les équipements pour réaliser cela. Il participa lui-même à plusieurs des films de leur bande de production. Puis, à Noël, il entendit parler des projets de son frère d'intégrer une académie prestigieuse enseignant bien des domaines de l'art. Il avait envoyer sa demande, son «portfolio» de photos et une lettre pour appuyer sa candidature. Il attendait maintenant, sa lettre de réponse. Cela illumina Jacen. Il alla sur leur site, chercha des renseignements, demanda à son frère et finit par décider de s'inscrire. Seulement, il savait qu'il avait une mauvaise réputation et probablement pas d'assez bonne note générale pour y entrer, y être accepter. Il demanda donc l'aide de son frère pour l'appuyer dans sa démarche. Julian prit un mois de réflexion avant de lui remettre une lettre de recommandation de quelqu'un qui avait accepter d'appuyer sa candidature. Il avait tenter de faire un film plus sérieux qu'un film porno comme démo pour envoyer avec la lettre et l'inscription. Les deux frères reçurent leur lettre en début de printemps, lors d'une journée pluvieuse. Cela illumina la journée de Julian et Jacen fêta l'événement en allant se souler dans un bar et en couchant, ensuite, avec trois jeunes femmes trouver au bar et ce....toute en même temps. En fait, il doit son arrivée à l'académie, à son frère qui l'a aider et ses parents qui payent une bonne partie de ses dépenses...en fait...toutes ses dépenses.

Maintenant, le voilà à l'académie. Il ne lâche pas ses habitudes, mais devra se calmer sur la réalisation de film xxx et ralentir ses consommations.....ou non. C'est ce qu'il verra lors de sa grande aventure à l'académie où Julian espère que son frère deviendra plus mature, mais il se garde quelque doute là-dessus. Cela reste, à découvrir!

Self-centered.



Jacen est un homme serein, mais à la fois très fou. Puisqu'il aime avant tout, sortir, s'éclater et découvrir la gente féminine...il est souvent décrit comme étant un fêtard, un buveur et un séducteur...un player. Il assume ce statut qui ne lui déplait pas puisque ça ressemble à ce qu'il est. Bien sûr il s'est quand même assagit avec le temps, mais il restera toujours un peu séducteur. Le fait qu'il change souvent de filles et quelques fois d'amis démontre assez bien son indépendance. Il est dépendant de l'argent et celle-ci l'aide dans sa quête de belle femelle sexy et à son goût. Son corps est un atout qu'il aime beaucoup. Il s'entraîne pour rester en forme et il fait un jogging matinal quatre à cinq jours semaine. Jacen est quelqu'un de débrouillard malgré tout l'argent qui passe dans son compte en banque. Il est tout de même quelqu'un de confiance, car il n'ira pas répéter les secrets et les confidences. Même quand il boit, il garde ces secrets et il n'est pas plus porter à en parler. Par contre, quand il boit, il devient agressif et peut aller jusqu'à se bagarrer à cause de cela.

Jacen doit son entrée à l'académie, à son jeune frère Julian. Sans celui-ci il serait sûrement encore un pauvre apprenti en tournage de vidéo pornographique. Jacen a beaucoup de talent, mais ne savait pas comment l'exploiter et en voyant son frère heureux car il avait été accepter dans une merveilleuse école d'art, il écouta le conseil de sa mère et il s'inscrit. Sans la gentillesse de son frère et le bon côté de son frère, Jacen serait encore à New York. Seulement, il ne le laissera jamais gagner...il le le remerciera sûrement jamais. Il joue le gentil, mais il n'amènera jamais la satisfaction à Julian du remerciement pour le tournant de sa vie. De plus, Julian l'a souvent aider. Il lui a même presque sauver la vie, mais il ne recevra jamais de reconnaissance de la part de son ainé.

Second personnality.


    PSEUDO : AppleJuice
    ÂGE : 18 ans
    PRÉSENCE : Pas mal 5-6/7.
    COMMENT T'ES ARRIVÉE ICI : J'avais déjà 2 personnages, mais je recommence.
    CÉLÉBRITÉ : Jensen «TROP SEXY» Ackles
    AUTRE : Je vous aimes :)



~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•

EVERYDAY LIVE YOUR LIFE LIKE YOU'RE GONNA DIE NOW


Dernière édition par Jacen K. White le Jeu 21 Oct - 23:03, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacen K. White
» He is your kind. // ADMIN.
avatar

♦ MESSAGES : 122

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: ADMIN - Jacen Kovu White <   Jeu 21 Oct - 23:02

VALIDÉ ^^

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•

EVERYDAY LIVE YOUR LIFE LIKE YOU'RE GONNA DIE NOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

ADMIN - Jacen Kovu White <

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
— FIGHT, BITCHES! :: The Beginning... :: 
Dude, who are you?
 :: PrésentationsValidées.
-