— FIGHT, BITCHES!

L'Académie Barychnikov. L'école d'art la plus réputée des États-Unis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When a heart breaks no it don't breakeven | PV Eli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jake M. Dashwood
    » TheLadiesMan.

avatar

♦ MESSAGES : 936

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: When a heart breaks no it don't breakeven | PV Eli   Lun 6 Sep - 22:55

    Jake était assit dans son salon, vêtu d'une chemise blanche aux manches longues, ainsi qu'un jean noir. Il portait sa fameuse ceinture lacoste et on pouvait sentir une douce odeur venant de lui, son parfum préféré PLAY de Givenchy. Il se tenait le visage entre les mains, ses cheveux coiffés dans les airs comme habituellement. Respirant calmement, Jake avait les yeux clos, concentré dans ses propres pensés. Il était seul dans l'appartement, Henri était déjà partit quelque part. Il était tout de même 12h30. Jake et Eli s'étaient donné rendez-vous après dîner. Il allait aller la chercher à son appartement qu'elle partageait avec Victoria et Heather, puis ils allaient se diriger vers le Beverly Center. Après une journée de magasinage, ils iraient souper, dans un restaurant au choix de Jake car il avait offert de payer. Cela faisait un moment qu'il ne gaspillait plus beaucoup d'argent pour lui-même ou quiconque, mais ce soir, ce sera spécial, et une surprise pour Elisabeth. Il avait tout planifié depuis quelques jours déjà, et espèrait que tout allait bien se dérouler aujourd'hui, sinon Jake paniquerait. Il tenait à ce que tout soit comme il l'avait prévu.

    Il releva la tête et jeta un regard autour de lui. On pouvait à présent apercevoir le regard désespéré qu'il avait. Ses lèvres, qui ornaient habituellement un magnifique sourire Colgate, étaient abaissés en une grimace de légère tristesse. Jake se redressa un peu, ses yeux se baladant autour de la pièce. Il déboutonna un bouton en haut de sa chemise, car il avait la sensation d'étouffer. Comment pourrait-il étouffer de toute manière? Le salon semblait si.. vide. Sur la table, il manquait le vase de décoration, près de la télévision, il manquait le gros système de son, sur le réfrigirateur, il manquait des photos et aimants, et près de Jake, il manquait un deuxième fauteuil noir en cuir. Il manquait aussi un tapis, un tableau peint décoratif, des cadres photos. Jake étouffait au fur et à mesure qu'il observait. Pourquoi faisait-il soudainement si chaud dans ce salon quasiment vide? Jake ravala sa salive en continuant à regarder, quand il sursauta brusquement. Il se leva en vitesse et se dirigea vers la salle de bain pour se jeter de l'eau à la figure. C'était trop pour lui. Les bras de part et d'autre du lavabo, Jake se fixa dans le miroir. Il semblait si perdu et vulnérable. Il ne pouvait pas aller magasiner ainsi avec Elisabeth. Déjà, cela gâcherait ses plans. Il se ressaisit. Prenant une grande respiration, Jake mit tout cela de côté. Cette journée était spéciale, et il n'allait pas la ruiner. Avec un regard déterminé, Jake s'observa. Ses jeans étaient parfaitement noirs, sa chemise lisse et sans aucune taches, ses cheveux impeccables. Ses dents étaient aussi blanches que sa chemise, et son visage ne portait à présent que l'ombre de ses blessures antérieurs.

    D'un pas décidé, Jake sortit de la salle de bain. Il avait déjà ses clés, son porte-feuille ainsi que son cellulaire en poche, et se dirigea donc vers la porte sans jeter un regard autour de lui. Verrouillant la porte, Jake resta un moment indécis dans le couloir, mais continua son chemin assez rapidement. Il monta dans sa Mercedes SLR McLaren, mit le moteur en marche et roula en vitesse vers l'appart à Eli. À peine 13h, Jake était en avance de quelques minutes. Il descendit de sa voiture, et alla chercher Eli lui-même. Il eut le malheur de tombé sur Victoria, mais elle ne fit pas grand commentaire car Eli s'était dépêchée de venir à son secours. Il l'attendit patiemment et sans qu'il ne s'en rende compte, ils étaient tout les deux dans sa voiture en direction du Beverly Center. Jake sortit de la voiture une fois qu'ils furent stationné et contourna la voiture pour aller aux côtés de sa petite amie. Il lui prit la main et souria.

      J A K E « Quel magasin en premier mon amour? »


    Demanda-t-il en se penchant pour lui donner un baiser sur le haut de sa tête.

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•

    ❒ Taken ❒ Single ✔ in a relationship with Elisabeth Damn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mischiefmanaged.forumactif.com/
Elisabeth R. Damn
    SingStar ♥

avatar

♦ MESSAGES : 666

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: When a heart breaks no it don't breakeven | PV Eli   Mar 7 Sep - 20:36

    Les vacances étaient bel et bien terminées. Elisabeth était de retour à l’académie depuis deux semaines maintenant. Ce fut dans sa vie l’une des plus longues et pénible rentrée. Mais une fois lancé dans ses cours de chants, elle en oubliait même le reste de ses cours. Aujourd’hui, par contre, pas de cours pour notre jolie brunette, car bien entendu, il n’y avait de cours pour personne le samedi. Logique. Pourtant, elle avait passé toute la matinée enfermée dans sa chambre à faire des devoirs de mathématiques, de philo et d’anglais. Vers midi, elle s’étira sur sa chaise d’ordinateur après deux heures de devoirs intensifs. Cela faisait seulement deux semaines que les cours avaient repris et déjà elle devait bosser des deux ou trois heures par jour pour arriver. Elle monta le volume de son itune « Just the way you are » et fixa son plafond durant quelque secondes avant de finalement se décider à se lever et se diriger vers la salle de bain. Elle retira son pyjama, qui de toute façon elle trouvait qu’elle avait sur le dos depuis trop longtemps, et entra dans la douche. Elisabeth resta sous le jet chaud de la douche une fois lavée bien comme il le faut pour profiter de la sensation de l’eau sur sa peau. Elle ferma finalement l’eau et elle s’enroula dans une serviette avant de traverser le petit couloir qui la séparait de sa chambre, elle entra puis verrouilla la porte. Elle entreprit de se sécher les cheveux, puis elle les laissa ondulé naturellement. Elle enfila des sous-vêtements, mais avant de finalement terminé de s’habiller, elle se mit du vernis rouge sur les ongles de main et de pieds et elle décida de finalement se mettre une ligne d’eyeliner et du mascara. Elle ouvrit son placard et elle prit la première paire de jean slim foncé et un t-shirt qui lui arrivait à la mi-cuisse rayé blanc et bleu pâle. Elle y ajouta un collier long avant de mettre une paire de converse court du même bleu que les rayures de son chandail. Elle entendit alors quelqu’un qui frappait à la porte d’en bas, elle regarda son cadran et elle se rendit compte qu’elle était plutôt à la dernière minute. Elle ferma son portable et elle prit le sac à main jaune que Savanah lui avait donné en cadeau cet été dans lequel, elle se dépêcha de mettre son portefeuille, ses clés et son cellulaire avant de finalement se mettre de son parfum favori. Elle descendit l’escalier juste à temps pour éviter une discussion non-voulue entre son amoureux et Victoria. Elle souria à sa colocataire et sorti de son appartement avec Jake.

    Ils se retrouvèrent finalement devant le Beverly Center. Elisabeth sorti de la voiture de course à Jake avant que celui-ci ne vienne la rejoindre de son côté et lui prendre la main avant de lui demander par quel magasin elle voulait commencer et de déposer un baiser sur le dessus de sa tête. Eli fit mine de réfléchir un peu et elle se rappela qu’elle venait tout juste de terminer son parfum et qu’elle avait envie de s’en acheter un nouveau. Question de faire changement.

      ELISABETH: Magasin de parfum?

    Eli était persuader que Jake savait encore plus qu’elle ou se situait les magasins ou alors leur nom ou quoi que se soit par appart avec le Beverly Center. Il était vrai qu’Eli y allait peut-être une fois à tout les deux mois et qu’elle y passait peut-être une heure, maximum. Excepté lorsqu’elle y allait avec un ami bien entendu. Elle lui souria donc attendant sa réponse.

      ELISABETH: Tu ne trouves pas que je sens mauvais toi?

    Demanda-t-elle en riant. Elisabeth affectionnait le même parfum depuis maintenant peut-être deux ans et elle en avait marre de sentir toujours la même chose.


      ELISABETH: Tu es maintenant mon spécialiste en parfum pour femme pour la journée

    Dit-elle en lui faisant une petite grimace avant de finalement entrée dans le Beverly Center pour une après-midi de magasinage avec son amoureux.


Dernière édition par Elisabeth R. Damn le Mer 17 Nov - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake M. Dashwood
    » TheLadiesMan.

avatar

♦ MESSAGES : 936

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: When a heart breaks no it don't breakeven | PV Eli   Sam 23 Oct - 15:33

    Jake ria doucement lorsqu'elle opta pour un magasin de parfum. Il s'attendait à tout, sauf à cela. Elle était un peu imprévisible sur ce coup. Il secoua de la tête en la regardant et se mit en marche vers l'entrée du centre d'achat.

      J A K E « Hmm.. Je trouve que tu sens merveilleusement bon moi! »


    Dit-il en prenant théâtralement une grande inspiration les yeux clos. Il ne mentait pas. Elisabeth Damn sentait tout naturellement bon. Enfin, oui son shampoing et son gel de douche aidait un peu, mais si une autre personne utiliserait les mêmes produits qu'elle, elle ne sentirait jamais aussi bon que sa Eli. Il y avait un je-ne-sais-quoi qui émanait d'elle si sentait léger et agréable. Un peu la même chose que lorsqu'une fille dit qu'un homme sent bon ou sent l'homme. Il n'y avait pas de description pour cela. Eli sentait tout bonnement la femme. Jake pouffa de rire mentalement en pensant cela. Il entreprit d'ouvrir la porte pour laisser Eli entré.

      J A K E « Et bien je vais faire mon possible ma belle dame, mais si tu sens la moufette à la fin ce n'est pas de ma faute hein, faut pas trop se fier à moi! »


    Dit-il pour la taquiner. Ils rentrèrent et Jake se dirigea directement vers la boutique de parfum la plus proche. Il était un habitué du shopping à cet endroit. Dans le temps, quand il dépensait beaucoup pour rien, il venait passer des heures à dévaliser des magasins. C'était bien drôle. On sait tous que Jake ne porte que des vêtements blancs, noir, gris. Des t-shirts à col V. Des chemises. Des jeans. Des joggings. Bref, quand Jake achetait des trucs, la plupart des articles se ressemblaient, mais Jake achetait encore et encore. Peu importe s'il avait quelque chose presque semblable déjà à la maison. C'était comme ça qu'il était. Enfin, de toute manière, maintenant il ne pouvait plus se risquer à dépenser de l'argent pour rien. Il avait assez de vêtements comme ça. Il devait bien avoir une vingtaine de chaques vêtements dans les 3 couleurs.

    Ils arrivèrent finalement main dans la main une petite boutique appelé, avec beaucoup d'originalité, « The Great Parfume ». Jake lâcha la main à Eli pour faire une petite révérence.

      J A K E « Après vous, ma belle »


    Il ria lorsqu'elle lui tapa le bras pour qu'il arrête de faire l'idiot, et il la suivit de près. Ils dirigèrent vers le côté femme, où une centaine de bouteilles étaient prêts à les intoxiquer. Il y avait quelques boites de grains de café à chaque 2 mètres, pour que les clients sentent afin d'oublier l'odeur de tout les parfums. Jake prit le premier parfum qu'il vit et sur un petit bout de papier en aspergea un peu. Jake le sentit, et fit une grimace en s'étouffant. Il regarda la bouteille et remarqua que c'était un parfum appeler « Romantique Power ».

      J A K E « Erfh, romantique, mon oeil! »


    Dit-il avant de remettre la bouteille sur l'étagère. Il regarda Eli tout en se frottant le bout du nez, le parfum tuait encore son odorat.

      J A K E « T'es certaine que tu veux que je choisisse ton parfum? »

      Bouda-t-il, pas content du mauvais départ, comme un gamin, tout en croisant les bras.

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•

    ❒ Taken ❒ Single ✔ in a relationship with Elisabeth Damn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mischiefmanaged.forumactif.com/
Elisabeth R. Damn
    SingStar ♥

avatar

♦ MESSAGES : 666

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: When a heart breaks no it don't breakeven | PV Eli   Lun 8 Nov - 23:27

    Sans surprise, elle suivit Jake, main dans la main, jusqu'au magasin le plus proche. Bien entendu, il savait exactement où est-ce qu'il allait. Se se point, Jake était peut-être plus féminin qu'Elisabeth. C'est à dire passer des heures dans les magasins. Très peu pour Eli. Sauf si elle était avec Jake. De toute façon, Eli ferait probablement n'importe quoi avec Jake. Tant qu'il soit là. Notre jeune chanteuse ria doucement et tapa le bras de Jake lorsqu'il fit l'idiot et lui fit une révérence. Elisabeth le suivit qui se dirigeait vers les parfums sur les étagères. Il devait y en avoir des centaines et étrangement, Eli n'avait jamais acheté son propre parfum. Cela avait toujours été un cadeau ou quelque chose dans se genre là. Elle ne savait donc vraiment pas vers quoi se diriger. Elle regarda son amoureux asperger un des bouts de papier avant de le sentir. Elle ne pu se retenir, devant sa grimace de dégout, de rire. On aurait dit un petit garçon. Elisabeth ria un peu plus encore lorsqu'elle le vit bouder de mécontentement et croiser les bras. Elle lui souria.

      ELISABETH: Absolument certaine, mais bon, je vais te donner un coup de main. Pour se que mon aide vaut.

    Dit-elle en riant avant de déposer un rapide baiser sur sa joue. Elle le prit par la main et regarda quelque parfums. L'une des bouteilles accrocha son regard et elle se dit que cela pourrait être un bon départ, étant donné qu'elle ignorait complètement quoi regarder. Elle en aspergea un bout de papier et le porta à son nez. Ouaa. Elisabeth ignorait si cela sentait plus sa grand-mère ou alors le chien de sa grand-mère. Elle le colla sur le nez de Jake. Qui se recula pratiquement en même temps tellement le papier empestait.

      ELISABETH: Je crois bien que sa irait parfaitement bien avec moi non?

    Ils arpentèrent ainsi les allées durant une dizaine de minutes, santant à chaque fois des parfums horribles. Ils arrivèrent finalement à un que le papier sentait plutôt bon et Eli décida de l'essayer sur elle pour voir l'effet que ca faisait. Elle s'en mit une petite quantité sur le poignet avant de le faire sentir à Jake. Elisabeth ria doucement lorsqu'elle le vit réfléchir comme un grand garçon en réflexion. Après quelque secondes, c'était non. Elisabeth pouffa de rire et se dirigea vers un autre. Elle aspergea le papier et trouva qu'il sentait vraiment bon. Jake du même avis et la vendeuse qui le confirma en passant en coup de vent, Elisabeth tenta le coup et s'en mit un peu dans le cou.

      ELISABETH: Alors là, si celui là, ne marche pas non plus, je vais sortir de se magasin et empester le parfum.

    Elisabeth s'approcha de Jake et tendit le cou vers lui. Elle le laissa sentir. Après quelque secondes, Jake était toujours collée à elle la sentant dans le cou. Elisabeth ria doucement et eu des frissons lorsqu'elle senti finalement les lèvres de Jake dans son cou. Elle passa sa main dans ses cheveux et déposa ses lèvres sur les siennes. Le baiser était tendre et doux, pour finalement devenir un peu plus sensuel et encore plus. Elisabeth se décolla finalement de lui.

      ELISABETH: Alors, ca va être lui on dirait bien.

    Dit-elle avant de donner un rapide baiser à Jake et de se diriger au comptoir pour aller payer. Elle le paya et prit la main de Jake avant de sortir du magasin.

      ELISABETH: Alors on va où maintenant?

    Demanda-t-elle en lui souriant angéliquement. C'était fou à quel point tout lui semblait plus amusant quand elle était avec Jake. Même les trucs les plus idiots pouvaient devenir ces plus beaux souvenirs et chaque fois qu'elle voyait Jake, elle ne pouvait s'empêcher de se rappeler à quel point elle l'aimait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake M. Dashwood
    » TheLadiesMan.

avatar

♦ MESSAGES : 936

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: When a heart breaks no it don't breakeven | PV Eli   Lun 27 Déc - 22:36

    Cela ne devrait pas être aussi difficile que cela. Choisir un parfum bon sang! Une simple petite bouteille qui empeste une odeur! Pourquoi devait-il y en avoir autant? Parfois Jake se demandait comment les compagnies faisaient pour savoir si telle ou telle odeur n'existait pas déjà. Et comment font-ils pour créer encore et encore des nouveaux parfums? Il suivit sa belle, et secoua de la tête lorsqu'elle lui en proposa un. Il regarda les centaines de bouteilles de toutes les couleurs dans le magasin. Pauvres dames qui travaillent ici, Jake ne saurait même pas comment se rappeler des noms, des odeurs. Il aurait été le pire vendeur de parfum. Il eut l'ombre d'un sourire mais l'effaça de son visage lorsqu'Eli se retourna vers lui pour lui proposer de sentir un autre échantillon. Il ne voulait pas qu'elle pense qu'il était schizophrène et souriait tout seul. Il inspira l'odeur du parfum, et il donna son approbation. Il observa Eli s'en asperger un peu dans le cou, et Jake se passa la langue sur les lèvres avec un réflexe masculin. Il se tendit un peu alors qu'elle se rapprocha de lui, tendant son cou pour qu'il sente. Jake se pencha légèrement vers Eli, et ferma les yeux en la sentant. Jake avala sa salive et se rapprocha encore plus, inconsciement attiré par elle. Son nez finit par effleurer le cou d'Eli, puis ses lèvres. Jake passa automatiquement une main autour de la taille à Eli et pressa ses lèvres contre son merveilleux cou. Elle était si tentante en ce moment, Jake se retenait de lui mordre le cou. Il sentit les mains de sa petite amie dans ses cheveux, puis celle-ci éloigna le cou auquel Jake était carrément en train de fantasmer, et elle l'embrassa. Encore mieux. Jake se colla lentement à Eli, ses mains aggripant l'arrière du t-shirt à sa belle. L'ambiance d'un centre d'achat sembla s'envoler, et il se sentit en feu, il voulait Eli. Jake entreprit de mordiller doucement la lèvre à Eli quand ses lèvres trouva... du vide. Il ouvrit rapidement les yeux et elle lui dit qu'elle prendrait ce parfum. Elle lui donna un dernier baiser et Jake la suivit quand elle alla payer, boudant secrètement dans son dos. Cependant, lorsqu'elle finit de payer et prit sa main, il souria, son boudage s'évaporant à la vitesse de la lumière.

      J A K E « Tu veux une réponse de macho ou de petit ami? Si c'est le premier choix, je dis Boutique de lingerie! »


    Il éclata d'un grand rire sonore, attirant quelques regards des autres. Il rigolait, c'est certain. Mais Jake ne dirait pas non si Eli le voulait. Hmm.. Ouais, dans une cabine, et elle essaie sous-vêtements tel que.. Jake sortit de son petit rêve quand Eli lui adressa la parole. Il ria encore une fois avant de passer son bras autour de ses épaules.

      J A K E « Mais non tu sais que je rigole mon amour. Et si on allait au Simons là-bas? Durant le temps des Fêtes, il y a toujours pleins de rabais, ça ne ferait pas de mal à mon porte-feuille ça.. »


    Dit-il avec un petit sourire gêné. Elle accepta et ils entrèrent dans le gros magasin. À gauche, c'était le côté des garçons, et à droite, celui ces filles. Jake demanda à Eli par où elle voulait aller en premier, et elle décida qu'elle voulait commencer par le côté des hommes, et qu'elle choisirait les vêtements pour lui.

      J A K E « C'est ça hein, tu veux pas me faire un défilé en sous-vêtements mais tu veux que moi je t'en fasse ? Hahaha c'est bon c'est bon, mais tu ne prends que du noir, gris ou blanc ok Eli? Essaie même pas de faire passer une autre couleur, c'est automatiquement non! »


    Il pressa ses lèvres contre ses cheveux et ils se dirigèrent vers les chandails à manches courtes. Jake enleva son bras des épaules à Eli pour qu'elle puisse se promener librement, et il fouilla un peu partout, sans rien prendre. À peine quelques minutes plus tard, lorsqu'il rejeta un coup d'oeil à Eli pour s'assurer qu'elle ne s'est pas faite kidnapper par un des douchebags qui trainaient autour, il se figea en voyant la pile de vêtements qu'Eli tenait déjà dans ses bras.

      J A K E « Elichérie! C'est quoi, t'as prit un chandail de chaque style ou quoi ? Ça fait à peine 5 minutes! Je ne te savais pas aussi fille-shopping que ça mon amour, hahaa. Aller passe-moi ça, ça doit être lourd. »


    Il prit la pile qu'elle tenait pour qu'elle puisse continuer à faire sa fouille, mais cette fois, il la suivit pour s'assurer qu'elle ne prenait pas tout. Au fur et à mesure, Eli empilait d'autres vêtements dans les bras à Jake.

      J A K E « Tu rigoles j'espère mon amour? Tu veux que j'essaie tout ça? »


    Décidément, elle profitait du moment, car Jake ne se laissait pas souvent se faire habiller par d'autres gens. Il n'aimait que son style. De plus, Jake se doutait aussi qu'Eli voulait le voir parader dans d'autres vêtements. Cela ne dérangeait pas Jake de toute manière. Tant qu'elle était heureuse, c'était tout ce qu'il voulait. Elle avait l'air de s'amuser à prendre tout les vêtements qu'elle voyait. Comme une petite fillette. L'esprit des fêtes était vraiment présent dans le couple aujourd'hui.

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•

    ❒ Taken ❒ Single ✔ in a relationship with Elisabeth Damn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mischiefmanaged.forumactif.com/
Elisabeth R. Damn
    SingStar ♥

avatar

♦ MESSAGES : 666

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: When a heart breaks no it don't breakeven | PV Eli   Mar 28 Déc - 17:29

    Magasin de lingeries, la réponse ne lui dérangeait pas vraiment. En faite, Eli n’aurait eu aucun mal à aller s’acheter des sous-vêtements en compagnie de Jake. Elle en aurait surement même pris un certain plaisir. C’était seulement que se soit le premier magasin auquel il est pensé qui la décourageait. Eli regarda Jake et remarqua qu’il était un peu perdu dans ses pensés, elle ria.

      ELISABETH: C’est le premier magasin auquel tu penses ahah. J’ai toujours su que tu avais un côté pervers Jake Dashwood.

    Dit-elle faussement frustrée. Jake lui proposa alors le Simons. Pourquoi pas? Il y avait toujours tout plein de truc là-bas. En même temps c’était logique, à la grosseur que le magasin avait. Lorsqu’il lui demanda si elle voulait commencer sur le côté des hommes ou des femmes, Eli n’hésita pas une seconde et opta pour le côté des hommes. Bizarrement, elle préférait magasiner pour les autres que pour elle-même. Elisabeth n’écouta que distraitement les recommandations de Jake par apport aux vêtements qu’il voulait bien et commença tout de suite sa recherche dans le grand magasin.

      ELISABETH: Oui, oui. Pas de problème mon amour.

    Lui dit-elle avant de sourire angéliquement. Elle se promena dans les allées, prenant tout les morceaux de linges qui lui semblait bien ou alors les morceaux dans lesquels elle se disait qu’elle devait absolument voir Jake à l’intérieur. Quelque morceaux qu’elle était certaine que Jake aimerait et d’autre simplement pour rigoler ou alors qu’elle savait qu’elle, elle aimerait. Elisabeth ria lorsque Jake prit la pile de vêtements qu’elle tenait. C’était vrai que cela commençait en rendre ses mouvements un petit peu plus difficile. Elle lui fit une petite grimace lorsqu’il la qualifia de fille-shopping, continuant à mettre quelques vêtements dans les bras de Jake.

      ELISABETH: Voyons, il n’y en a pas tant que sa Jaki, peut-être dix..fois trois..ahah et oui, tu vas essayer tout cela juste pour moi.

    Dit-elle en lui souria avant de se diriger vers les cabines les plus proches, suivis de Jake. Il entra dans l’une des cabines avec sa montagne de vêtements et Eli s’assoya sur le banc inoccupé d’en face. Jake essaya quelques vêtements qui étaient totalement sont genre et qui lui faisait à merveille. Prenant des poses d’idiots en sortant qui faisaient rire Eli à chaque coup. Après quelques vêtements, Jake referma le rideau pour se changer de nouveau, mais pas complètement. Laissant Eli pouvant voir son reflet dans le miroir, retirant ses vêtements. Elle ne pouvait plus lâcher le reflet des yeux. Elisabeth se rendait bien compte de l’effet que Jake lui faisait et que c’était encore plus fort depuis quelques temps. Cela faisait un bout de temps qu’elle n’avait…Et sa commençait à se faire ressentir dans le corps de notre jeune chanteuse. Eli perdue dans ses pensées du porter son attention ailleurs avant que Jake ne sorte de la cabine de nouveau.

    Après quelques temps et quelques vêtements plus tard, elle se rendit compte que cela faisait un bout de temps que Jake n’était pas sorti de la cabine. Il s’était peut-être perdu dans la tonne de tissus qui était avec lui.

      ELISABETH: Jaki? T’es mort?

    Elisabeth se mis à rire lorsque Jake lui fit savoir qu’il refusait de sorti vêtu de la sorte. * non, mais quel gros bébé * ria-t-elle intérieurement. C’était clair que cela ne devait pas être si pire.

      ELISABETH: Jake, je suis certaine que se n’est pas si mal, alors sort ahah. Aller. Je vais te donner un gros bisou si tu sors de la cabine mon amour..

    Eli regarda le rideau qui s’ouvrait lentement. En faite, elle ne savait pas se qui était le plus drôle. Le visage boudeur et honteux de Jake ou alors le chandail lilas et trop petit qu’il portait. Elle se retenu toute fois de rire, un sourire retenu apparaissant aux coins de ses lèvres. Jake leva alors les bras dévoilant son abdomen et causant un petit son de déchirure du même coup. C’était trop. Elisabeth se mit à rire comme une vraie petite folle, elle en failli même tomber en bas de son banc. C’était tellement ridicule comme scène, beaucoup moins sexy que la scène à laquel elle avait eu droit tout à l’heure. C’était hilarant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake M. Dashwood
    » TheLadiesMan.

avatar

♦ MESSAGES : 936

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: When a heart breaks no it don't breakeven | PV Eli   Mer 29 Déc - 0:57

      J A K E « Eli, je ne sortirai PAS de cette cabine! »


    Jake se regarda de tous les angles dans le miroir à l'intérieur de la cabine, une affreuse grimace au visage. Eli s'était certainement bien foutu de sa gueule. Elle continua à essayer de le persuader de sortir, et il finit par abandonner. Si ça la rendait heureuse de rire de lui, il allait le faire. Jake prit une grande inspiration avant d'ouvrir lentement les rideaux. C'était la même sensation que lorsque les rideaux se levaient pour un spectacle de danse. Le trac, la peur de foiré, qu'on le ridiculise. Sauf que cette fois-ci, ce n'était pas du tout le stress de mal danser, mais le regard des autres lorsqu'ils le verront habillé.. comme ça. Jake baissa la tête, ne voulant pas voir la tête d'Eli lorsqu'elle le verrait. Il savait qu'elle se retiendrait de rire. Une fois le rideau ouvert au complet, Jake n'entendit pas le rire d'Eli. Il releva un regard accusateur envers Eli, et il leva des bras en signe de: *Tu vois à quel point je t'aime?* mais cela se traduit plutôt en une chemise déchirée. Jake se figea alors que sa petite amie éclatait plutôt de rire. Oh. Mon. Dieu. Comment se ridiculer encore plus! Jake poussa un grognement et entreprit de déboutonner la chemise rapidement et il l'enleva. Torse nu au Simons. Yay. Jake croisa les bras, boudeur, regardant fixement Elisabeth.

      J A K E « Ça y est, finit la rigolade, je n'essaierai pas d'autres vêtements! »


    Jake se retourna pour raccrocher la chemise déchirée sur un cintre, et il la cacha parmis d'autres vêtements, afin que les vendeuses ne s'en apperçoivent pas quand il rendrait le tas d'habits. Jake rangea le désordre dans la cabine, le rideau totalement ouvert encore, et lui torse nu. Il savait qu'on l'observait peut-être, mais il n'était conscient que du regard d'Eli. Après s'être assuré qu'il était prêt pour se rhabiller et partir, Jake reprit sa chemise blanche entre ses mains. Il l'enfila puis se retourna vers Eli avec un petit sourire, une idée en tête. Il s'avanca vers elle, lui prit la main pour l'aider à se relever, et recula lentement dans la cabine en l'entrainant avec lui.

      J A K E « Tu m'aides à reboutonner ma chemise mon coeur? »


    Dit-il innocement. Il fit son regard de chien piteux, sa lèvre inférieur un peu ressortit et tremblotante. Il souria lorsqu'elle commença à boutonner le bas. Jake passa un bras au dessus d'elle pour fermer le rideau, puis il se pencha vers elle et lui donna un bisou sur le front, et puis la tempe, puis la joue.

      J A K E « Je crois que vous me devez un gros bisou pour être sortit de la cabine n'est-ce pas Miss Damn? »


    Jake la prit fermement par la taille pour la coller doucement contre le mur, et pressa son corps contre le sien pour la retenir. Il entreprit de l'énerver un peu, rapprochant son visage, effleurant discrètement ses lèvres, s'éloignant, un sourire taquin au visage, puis il sentit la main d'Eli sur son torse, ses doigts fins le caresser. Jake captura les lèvres de sa belle alors que sa main alla toucher les épaules d'Eli, descendant son index dans le décolleté et ensuite sur son sein. Il laissa finalement tomber sa main sur la cuisse d'Eli, la remontant sous son long t-shirt mi-cuisse, aimant les belles courbes que le jeans slim lui faisait. Sa main finit par toucher la peau douce et lisse de sa petite amie, et automatiquement son autre main se retrouva rapidement sous le t-shirt aussi. Jake finit par la décoller du mur, mais il ne se sépara pas d'un milimètre d'elle. Jake la souleva d'un coup agile afin qu'elle agrippe ses jambes autour de sa taille et il s'assit sur la grande chaise dans la cabine d'essayage. Jake lâcha finalement les lèvres d'Eli pour l'embrasser sur la clavicule, les épaules et le cou.

      J A K E « Je.. t'aime.. mon.. a..mour.. »


    Murmura-t-il contre sa peau entre chaques baisers. Les mains de Jake se promenaient un peu partout sous le t-shirt d'Eli, qui était assez croche à présent et presque totalement relevé. Quoi que Jake de son côté n'était pas mieux, sa chemise était à peine boutonné. Il était un peu étourdit par toutes ces vagues de sensations qu'il ressentait en ce moment. Tellement de désirs et de passions, ainsi qu'une montée d'hormones.

      « Bonjour, est-ce que ça fait ici? »


    Jake releva la tête et remarqua les pieds de la vendeuse devant sa cabine. Il répondit un léger « Oui oui » puis rougit. Il regarda Eli, incertain. Que venait-il de se passer? D'où venait cet énorme envie de l'un et l'autre? Il se racla la gorge et aida Eli à se relever avant de finir de boutonner sa chemise lui-même. Un petit silence règnait, et il regardait partout, sauf vers sa petite amie.

      J A K E « Alors humm.. Où veux-tu aller à présent? »


    Demanda-t-il en regardant sa montre. Il était environ 16h. Ils avaient passé près de 2 heures dans le Simons à choisir des vêtements, les essayer et puis cette petite séance de.. Jake regarda finalement Elisabeth, puis se sentit rougir à nouveau. Le seul endroit où Jake voulait aller, c'était quelque part où il pourrait faire ce qu'il voudrait avec Eli, le plus vite possible. Dans son auto, ou retourner à son appartement? Jake chassa ses idées de la tête. Il ne pouvait pas changer ses plans pour cela. Il attendit qu'elle choisisse la prochaine destination pendant qu'il prenait le tas de vêtements et le donna à la vendeuse et fut terrifiée à la vue de la pile qu'elle devra ranger. Ils se dirigèrent vers la sortie du Simons, oubliant totalement de magasiner dans le côté femme.

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•

    ❒ Taken ❒ Single ✔ in a relationship with Elisabeth Damn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mischiefmanaged.forumactif.com/
Elisabeth R. Damn
    SingStar ♥

avatar

♦ MESSAGES : 666

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: When a heart breaks no it don't breakeven | PV Eli   Mer 29 Déc - 1:45

    Elisabeth n'était pas trop sur d'avoir tout suivi se qui venait de se passer. Elle avait été prise d'un fou rire alors que Jake, vêtu d'une affreusité, était sorti de la cabine l'air tout piteux et l'avait finalement déchiré sans le vouloir. C'était en faite la suite qu'elle n'était pas trop certaine de saisir. Il avait retiré sa chemise et Eli n'avait pu le quitter du regard alors qu'il s'était affairé à ranger les vêtements. En faite, elle l'avait carrément reluquer tout le long. Pratiquement paralysé sur place, car si jamais elle n'aurait fait qu'un seul mouvement, elle lui aurait .. sauté dessus? Elle s'était donc cloué au banc. Pourtant lorsqu'il l'avait pris par la main pour l'aider à se relever et qu'elle l'aide à reboutonné sa chemise, elle s'était levé et s'était laissé entrainé jusque dans la cabine d'essayage. Mauvaise idée. Habituellement, lorsque se genre de choses arrivait avec Jake, elle avait un sourire accrocher aux lèvres, mais cette fois-ci, l'envie était la seule émotion qui occupait son visage. Elle avait frissonner lorsqu'elle avait senti ses lèvres sur elle, se concentrant sur la chemise et lorsqu'elle avait entendu le rideau fermer. Elle avait décider d'abandonner. Tans pis. Elle s'était laisser aller dans un élan de passion. Elisabeth ne s'était même pas soucié qu'elle se trouvait dans une cabine d'essayage, tout se qu'elle voyait c'était Jake. Elle ne savait pas si elle se serait vraiment arrêté si jamais la vendeuse ne serait pas arrivée.. Eli repensait à tout cela alors qu'elle réajustait son t-shirt et se replaça un peu alors que Jake rangeait les vêtements.

    Elle sorti subtilement de la cabine et souria idiotement à la dame qui attendait que sa fille termine d'essayer à côté. Souriant, se trouvant idiote de s'être fait prendre dans une situation comme celle-ci. Une fois que Jake fut débarrassé de la pile de vêtements. Les deux amoureux sortirent du magasin de vêtements. Eli avait complètement oublier de penser à l'endroit dont elle voulait aller. Encore hanté par les caresses et les baises de son petit ami. Elle tenta de chasser cette idée et elle lui prit la main pour qu'ils marchent. Se fut un peu comme un choc. Le simple fait de lui tenir la main lui donnait des frissons dans tout le corps. Eli devait simplement penser à autre chose.

      ELISABETH: Je ne suis pas certaine. Est-ce que tu avais besoin d'aller à quelque part en particulier? Sinon, il y a le HMV, je me serais peut-être acheté un CD ou..


    Jake s'était retourné face à elle et la vision de sa bouche l'avait empêcher de continuer à parler pour se changer les idées. Inconsciemment, Eli s'était rapprocher de Jake, voulant être plus prêt de lui. Est-ce qu'il avait toujours senti aussi bon? Elisabeth lâcha la bouche de Jake du regard et le regarda dans les yeux. Ses yeux qui ornaient une drôle d'expression en se moment. Eli lui souria et passa sa main libre dans ses cheveux.

      ELISABETH: .. Je t'aime mon amour


    Eli déposa un tendre baiser sur ses lèvres, mais ne resta pas trop longtemps collé à lui. C'était une mauvaise idée pour le moment, mais elle ne pouvait s'empêcher de vouloir être près de lui pour le moment. Une façon subtile de le faire et surtout de le faire dans le centre d'achat? Les cabines à photo. Eli en repera une juste à côté d'eux. Elle entraina Jake par la main. Elle s'accota à la machine fesant face à Jake.

      ELISABETH: Je crois que mon porte-feuille à besoin de nouvelles photos


    Elisabeth entra en premier suivi de prêt par Jake. Il s'assoya toute fois en premier et Eli prit place sur le reste du tabouret entre ses jambes. Elle mit la monnaie dans la machine et déposa un baiser sur la joue de Jake. Prête pour la première photo..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake M. Dashwood
    » TheLadiesMan.

avatar

♦ MESSAGES : 936

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: When a heart breaks no it don't breakeven | PV Eli   Dim 2 Jan - 23:39

    On aurait bien dit que le côté hormonal de Jake voulait à présent se dévoiler au grand jour. Il pouvait presque sentir son désir pour Eli bouillonner dans ses veines, et la passion vouloir sortir de sa peau. Il était tendu, essayant de reprendre contrôle de soi-même. Il rendit les vêtements et sortit du magasin avec Eli, mais cela était flou dans sa tête. Il ne pensait qu’au moment passé dans la cabine. « Je ne suis pas certaine. Est-ce que tu avais besoin d'aller à quelque part en particulier? Sinon, il y a le HMV, je me serais peut-être acheté un CD ou.. » Jake hocha de la tête. HMV. Bonne idée, pas de vêtements, pas de cabines. Jake venait de remarquer à quelle point le couple marchait vite. Il n’était pas le seul légèrement ‘ailleurs’ en ce moment. Il arrêta Eli et se mit face à elle avec un petit sourire. Elle était si jolie, Jake comprenait pourquoi il ne pouvait plus la résister. Sa petite amie, depuis maintenant plus d’un an. C’était fou à croire qu’il y avait un an, ils étaient tous les deux au Bal du Nouvel An de l’académie, dansant ensemble, s’amusant comme des petits enfants innocents. Ils s’amusent tout autant maintenant, mais on ne pouvait pas dire que Jake était encore très innocent. Pour être sincère, il était plutôt très très coquin.

      J A K E « HMV.. Oui, j’aimerais bien m’acheter le DVD de Knight and Day. J’ai adoré ce film! »


    Mais Jake voyait bien qu’Eli ne l’avait pas entendu. Pourquoi est-ce qu’elle le fixait ainsi? Jake se racla la gorge, puis pencha légèrement sa tête sur le côté en regardant Eli de son regard moqueur. Prit la main dans le sac à fantasmer sur lui, Ha. Jake fut ensuite décontenancé lorsqu’elle lui offrit un magnifique sourire et lui dit qu’elle l’aimait. Ohh non, il n’avait même pas eut le temps de rire d’elle. Jake soupira mais se laissa faire lorsqu’elle l’embrassa. En fait, Jake était sur le point de mettre sa main sur la taille à Eli comme d’habitude pour approfondir le baiser mais elle se décolla trop rapidement. Là, vraiment, il ne comprenait plus ce qui se passait dans la tête de sa petite amie. «Je crois que mon porte-feuille à besoin de nouvelles photos »

      J A K E « Hein? »


    Fut la merveilleuse réponse de Jake. Il fronça des sourcils et regarda d’un œil suspicieux la cabine contre laquelle Eli était accotée. Elle voulait des photos?.. Elle voulait qu’ils rentrent tous les deux dans cette petite cabine? Jake avala sa salive. Elle voulait sa mort ou quoi. Jake rentra en premier, puis Eli prit place sur lui. Elle le faisait par exprès, c’était certain. Jake lâcha un rire stressé quand elle mit l’argent. Elle lui déposa un baiser sur la joue. Ça y est, le décompte commencait. 1…. Jake regarda l’appareil avec un sourire incertain. 2…. Il dirigea son regard vers Eli. 3…. Oh ce qu’elle était belle, souriant à l’objectif. FLASH. Jake partit à rire, et Eli lui lança un regard curieux.

      J A K E « Attend de voir la photo.. hahaa »


    Jake se prépara pour la prochaine photo, un beau sourire. FLASH. Pour la troisième photo, Jake fit le classique. 1….

      J A K E « Heyy chérie regarde moi »


    2…. Jake pencha sa tête vers elle. 3…. Il l’embrassa doucement, un lent baiser. FLASH. Puis il souria contre les lèvres de sa petite amie, se sépara rapidement pour la dernière photo, et cria :

      J A K E « Sort moi ta plus belle grimace ! »


    Jake ne tint pas très longtemps, heureusement que le FLASH arriva vite, car Jake éclata de rire juste après. Son rire unique, gros, fort, masculin et contagieux. Après son fou rire, il colla son front contre celui d’Eli, nez contre nez. Un silence règna dans la cabine, et Jake sortit de la monnaie et en remis dans la machine. Jake lui donna un chaste baiser, puis regarda sa petite amie dans les yeux.

      J A K E « Embrasse-moi mon amour.. »


    Et c’était partit pour une deuxième ronde de photo. Celles-ci seront certainement .. différentes des premières.

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•

    ❒ Taken ❒ Single ✔ in a relationship with Elisabeth Damn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mischiefmanaged.forumactif.com/
Elisabeth R. Damn
    SingStar ♥

avatar

♦ MESSAGES : 666

Feuille de personnage
— Relationship :

MessageSujet: Re: When a heart breaks no it don't breakeven | PV Eli   Lun 3 Jan - 0:55

    Eli savait que prendre des photos était une bonne idée. Elle ne comprenait pas trop ceux qui préparaient leurs mimiques avant de les prendre. Les naturelles étaient toujours mille fois plus belles. Les leurs allaient alors surement être les plus belles jamais prises dans cette cabine à photo. En faite, elle voulait surtout en prendre pour être près de Jake sans qu’il ne s’en rendre compte et qu’il lui remette sous le nez une autre fois, car Eli estimait que se privilège ne lui revenait qu’à elle. Elle souria donc à l’appareil une fois tout les deux bien installé. Lorsque Jake se mit à rire après le premier flash, Eli n’était pas trop sur de comprendre pourquoi. Il avait surement du faire une grimace ou quelque chose de se genre là sans qu’elle ne s’en aperçoive. Eli le regarda du coin de l’œil pour la deuxième photo pour s’assurer qu’il ne faisait pas de grimace cette fois-ci, un petit sourire en coin apparaissant sur sa bouche lorsqu’elle le vit sourire et sans qu’elle n’ait eu le temps de se préparer le deuxième flash l’éblouisa. Eli lui souria lorsqu’il lui dit de la regarder et elle se laissa embrasser doucement. Le troisième flash arriva. Elle souria et se plaça pour la dernière et fit une horrible grimace comme elle savait si bien le faire. Une fois le flash arrivé, Eli éclata de rire avec Jake. Elle se calma finalement, reprenant son souffle normal, son front contre celui de son amoureux. Elle qui était heureuse d’avoir un peu calmé ses envies avec ses fous rires. Eli regarda Jake mettre de nouveau de la monnaie dans l’appareil avant qu’il ne lui donne un petit baiser et qu’il lui demande de l’embrasser en la regardant dans les yeux.

    Elle n’allait certainement pas lui dire non et tout d’un coup sa principal raison du pourquoi elle avait voulu prendre des photos lui revint en mémoire. JAKE. Sans lâché les yeux de Jake des siens et son front collé, elle déposa ses doigts fins sur la joue de son petit ami et s’approcha de lui. FLASH

      ELISABETH : Avec joie mon amour..


    Elle l’embrassa tendrement avant de n’embrasser que sa lèvre supérieure. FLASH. Eli passa son autre main dans ses cheveux se collant à lui lorsqu’elle senti ses mains dans son dos et sur sa taille. Elle pouvait maintenant sentir tout les muscles de Jake contre son corps. Elle alla alors retrouver toute la bouche de Jake goûtant ses lèvres, le baiser restant tout de même plus tendre que dans la cabine de toute à l’heure. FLASH. Eli sépara leurs deux bouches, restant toujours collé à lui.

      ELISABETH : J’ai menti..

    Elle approcha de nouveau ses lèvres des siennes, les frôlant et recula de nouveau. Un petit sourire aux lèvres, Eli fit alors glisser sa main qui était dans les cheveux de Jake, le long de sa mâchoire et s’arrêta une fois sur son menton, relevant sa tête vers la sienne qui était alors plus haute à cause qu’elle était assise sur Jake.

      ELISABETH : Je n’avais pas besoin de nouvelles photos.

    Jake souria et Eli lui souria en retour, toujours collé l’un à l’autre. FLASH.Eli souria doucement et elle approcha de nouveau ses lèvres et les colla sur les siennes. Après peut-être quelques minutes, ils étaient finalement sorti de la cabine cessant de se bécoter comme deux adolescents. Eli l'aurait toute à elle pendant la soirée, elle pouvait bien attendre encore un peu. Ils n'eurent pas besoin d'attendre les photos, car elles étaient déjà la. Eli tenta de s'en emparer, mais Jake fut plus rapide, les levant au-dessu de sa tête pour empêcher Eli de les atteindre. Elle bouda un peu, croisant ses bras et après quelques secondes, Jake flancha et les lui tendit. Eli lui souria et déposa un baiser sur sa joue. Elle allait pouvoir admirer ses petites photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: When a heart breaks no it don't breakeven | PV Eli   

Revenir en haut Aller en bas
 

When a heart breaks no it don't breakeven | PV Eli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
— FIGHT, BITCHES! :: The Neighbourhoods... :: 
Los Angeles
 :: Beverly Center - Shopping.
-